Sur arte.tv : Wadjda

Le premier film saoudien, réalisé de surcroît par une femme, ça n’est pas rien. Et si le scénario et la cinématographie sont quelquefois simplistes dans leur réalisme revendiqué, on ne peut s’empêcher de ressentir une forte empathie pour cette jeune fille, qui évolue avec candeur dans la société d’oppression larvée de son pays. Une jolie (re)découverte.

L’évaluation du woxx : XX

À voir sur arte.tv mehr lesen / lire plus

Dans les salles : The Invisible Man

Malgré une performance mémorable d’Elisabeth Moss et une distribution en général convaincante, cette revisite féministe de l’homme invisible souffre de lourdeurs démonstratives appuyées par la musique et les panoramiques angoissants. Un film popcorn et petites frayeurs parfait pour amateurs et amatrices du genre, c’est tout.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Das Vorspiel

Tiraillé entre le portrait de femme (excellente Nina Hoss) et le thriller psychologique à composante musicale, le film, comme sa protagoniste, ne sait pas forcément bien où il va. Mais même s’il s’éparpille, restent longtemps en tête ces notes de Bach arrachées à un élève par une professeure possessive.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : La vérité

Hirokazu Kore-eda se met en tête de tourner en France : heureusement, son style de cinéma familial s’y acclimate plutôt bien, sans atteindre cependant l’intensité de ses films précédents. Juliette Binoche et Catherine Deneuve, qui se joue quasiment elle-même, forment un duo bien assorti.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Les traducteurs

Le terme « europudding » a été utilisé par les critiques à propos du film. Oui, ces traducteurs et traductrices qui s’expriment dans un français idiomatique nuisent à la vraisemblance. Cela dit, l’intrigue policière, si elle n’égale pas les sommets du genre, est suffisamment bien ficelée pour divertir.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Le prince oublié

Le scénario est plutôt habile, avec ses allers-retours entre la réalité et le monde des contes. Il est malheureusement médiocrement incarné par une distribution inégale – où seule Bérénice Bejo semble à l’aise – et des effets spéciaux d’un niveau inférieur aux possibilités actuelles. Pour les enfants, à la rigueur.

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Birds of Prey (And the Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn)

Si on n’espère rien d’autre que du divertissement et qu’on n’est pas allergique à la violence au second degré et aux bons mots en voix off, le film se laisse voir avec un certain plaisir coupable. Aller jusqu’à dire que spectatrices ou spectateurs s’amusent autant que Margot Robbie, visiblement folle amoureuse de son rôle, serait un peu exagéré. Mais son enthousiasme est communicatif pour qui laisse à la porte de la salle toute velléité d’expliquer le monde à travers une œuvre cinématographique. Tout ça ne se prend pas au sérieux, c’est déjà pas mal.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : #JeSuisLà

Après « La famille Bélier », Éric Lartigau reste dans le feel-good doux-amer avec ce film, qui vaut surtout pour la tendresse bourrue du personnage joué par Alain Chabat. Si la longue séquence de l’aéroport est indéniablement réussie, le reste a parfois des airs de gentil remplissage. Sympathique, c’est déjà ça.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Bombshell

L’efficacité de la machine à cinéma américaine joue ici à plein pour porter à l’écran cette histoire vraie de harcèlement chez Fox News. Sans chichis, très calibré, avec des actrices très justes, le film brosse le portrait d’une Amérique consternante où les valeurs peuvent vaciller à chaque tweet.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Jojo Rabbit

Le sujet est pour le moins casse-gueule, et le traitement comique du nazisme fera grincer certaines dents. Mais Taika Waititi, d’ascendance juive et maorie, trouve le bon dosage entre rires et émotions. Derrière la caméra et devant en Hitler, soutenu par une belle distribution, il livre aussi un film sérieux sans en avoir l’air.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.

  mehr lesen / lire plus

Im Kino: Judy

„Judy“, der das letzte Lebensjahr Judy Garlands nachzeichnet, ist sicherlich kein perfekter Film: Oft ist er fetischisierend, ohne jedoch über das hinauszugehen, was ohnehin schon über die 1969 an einer Überdosis Schlaftabletten gestorbene Entertainerin bekannt ist. Unbestreitbares Highlight des Films ist Renée Zellwegers beeindruckende Verkörperung der US-amerikanischen Ikone.

Bewertung der woxx: XX
Alle Uhrzeiten finden Sie auf unserer Internetseite. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Nan Fang Che Zhan De Ju Hui

Après l’intéressant « Black Coal », Yinan Diao continue son exploration des bas-fonds et de la pègre chinoise dans un film sombre et poisseux. L’invention visuelle est omniprésente, parfois difficile à suivre si l’on regarde le film de façon trop cérébrale ; mais en se laissant porter, on plonge avec délices dans ce lac aux oies (vraiment) sauvages.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.

  mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Charlie’s Angels

On avait quitté les Charlie’s Angels au cinéma alors qu’elles étaient incarnées, et plutôt bien, par Drew Barrymore, Cameron Diaz et Lucy Liu. Pour celles et ceux qui ont grandi avec la série (parce que sérieusement, comment motiver la jeune génération avec un énième film d’action tiré d’épisodes désormais désuets ?), l’occasion est donc trop belle de voir un nouveau trio reprendre le flambeau, qui plus est dans une version revendiquée comme encore plus féministe. Et bon, il faut bien le dire, les trois nouvelles recrues font pâle figure dans un scénario qui ne s’embarrasse pas de subtilité. Tout de même plus convaincante et moins monolithique que ses comparses Ella Balinska et Naomi Scott, Kristen Stewart tire quand même son épingle du jeu, ainsi qu’Elizabeth Banks, d’ailleurs aux manettes du film, en Bosley ambivalente. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Star Wars: The Rise of Skywalker


Heureusement soutenu par l’édifice des précédents opus, le film peine à proposer autre chose que du déjà-vu, certes filmé avec panache. Sa morale plus Disney qu’ambiguë sonne un peu fade et simpliste. Reste le plaisir de revoir une dernière fois (vraiment ?) ces personnages qui ont compté pour des millions de cinéphiles.

L’évaluation du woxx : X
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Cats

La liste interminable des personnes chargées des effets spéciaux en témoigne : ce « Cats »-là, c’est celui du numérique, du clip, de l’esbroufe, même avec la caution du compositeur Andrew Lloyd Webber en coproducteur. Si encore le réalisateur n’avait pas fait appel à une distribution bankable, mais à de véritables chanteurs et chanteuses…

L’évaluation du woxx : O
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Notre dame

Marre des blockbusters de fin d’année ou du sérieux de certains films d’art et essai pourtant réussis, mais à l’atmosphère pesante ? « Notre dame » est le juste remède pour une séance amusante et festive, sans pourtant verser dans l’humour facile ou lourd. Valérie Donzelli, devant et derrière la caméra, réussit un petit bijou de légèreté constamment sur le fil de la dérision, qui ne se prend pas au sérieux une seconde et avec une distribution qui s’amuse autant qu’on a plaisir à la voir. Beaucoup de charme et de poésie pour cette comédie certes sans prétention, mais qui ne s’oublie pas sitôt la salle quittée. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Instinct

Même si le film tend à s’étirer vers la fin, il n’en reste pas moins un thriller psychologique prenant. L’ambiance est bien posée, le duo de protagonistes est physiquement incarné : cette plongée dans les tréfonds de la psychologie humaine est une brûlure dérangeante – que les âmes sensibles éviteront cependant.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Le meilleur reste à venir

Avec sa situation de départ invraisemblable, le film part en roue libre et pourrait presque se résumer à un cabotinage parfois amusant, mais le plus souvent agaçant des deux complices. Patrick Bruel et Fabrice Luchini semblent beaucoup s’amuser dans leur jeu des contraires qui s’assemblent, et tant mieux pour eux, après tout. Mais on a connu les réalisateurs plus inspirés dans cet humour qui se veut plus profond que les apparences. Par moments, lorsque enfin d’autres personnages arrivent à entrer dans le cadre que les deux protagonistes, on a certes droit à quelques émotions passagères. Pas suffisant pour les cinéphiles qui ont une certaine exigence, mais probablement assez pour les fans des deux acteurs, à qui le film sera donc de préférence réservé. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Last Christmas

Celles et ceux qui n’aiment pas les films de Noël guimauve ni les tubes de George Michael, même dans un Londres de pacotille cousu de solidarité, feraient mieux de faire l’impasse. Mais voilà : si on est encore un peu fleur bleue, le mélange prend grâce à de belles compositions d’Emilia Clarke et Emma Thompson notamment.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus

Dans les salles : Knives Out

Pour amateurs et amatrices de « whodunit » à la manière d’Agatha Christie, le contrat est parfaitement rempli : protagonistes suspects à souhait, détective perspicace limite énervant, jeune femme pas si innocente et fausses pistes à foison. Peut-être un peu trop démonstratif pour qui pratique souvent le genre, mais c’est un péché véniel.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site. mehr lesen / lire plus