PUNK-ROCK: Envers et contre tout

Les petits gars de Versus You, qu’on pourrait qualifier de vétérans de la scène punk-rock luxembourgeoise, sortent leur troisième album en quatre ans. Un rythme effréné qui sied si bien à leur personnalité et aux tempi toujours rageurs de leur musique.

Woxx : Quelles sont les origines de Versus You ? Qu’est-ce qui vous a réuni alors que vous étiez tous dans d’autres groupes ?

Giardano Bruno, bassiste : Eric et moi on est copains depuis des années et en 2005 on n’avait pas joué ensemble depuis un certain temps déjà et cela devait changer. On était à la Schueberfouer ce jour-là. Au début, le groupe devait s’appeler Only Small !

Quelles sont les influences du groupe ? Ont-elles beaucoup changé depuis le début ?

Les influences musicales de base sont les groupes Jawbreaker, Fifteen, Crimpshrine, The Broadways. Ce sont des groupes de punk qui n`existent plus et qu`on écoute depuis notre enfance. On écoute beaucoup de ska-punk, punk rock mélodique, du rock à la Bon Jovi ou Foo Fighters aussi. En plus de ça, on est influencé par tout ce qui nous entoure, la vie, les gens, le monde, les films, les livres, surtout ceux de Jack Kerouac.

Quels sont les thèmes de Versus You autant aux niveau musical qu`au niveau des paroles ?

Pour nous les paroles sont très importantes. Les thèmes sont souvent très personnels, critiques, poétiques, voir même politiques, directs, « in your face ». Il ne faut pas oublier qu’on est un groupe de punk avant tout. La mélodie dans le chant est l’élément le plus important, et comme on est trois à savoir assez bien chanter, on harmonise le tout, un peu comme dans le bon vieux temps des Bad Religion… La musique doit avoir un arrangement simple, avec des mélodies et refrains « catchy ». Depuis qu`on a Jimmy à la guitare, on peut rajouter beaucoup plus de mélodies et de solos. Avec Aloyse à la batterie, qui est super fort, on a réussi à rendre les morceaux plus complexes et à jouer plusieurs rythmiques différentes.

Parlez-moi un peu de votre nouvel album.

The Mad Ones est un album beaucoup plus punk que This Is the Sinking, le précédent. Ce dernier a été sur-produit et sonnait vraiment très pop. C`est pour cela qu’on a été beaucoup diffusé à la radio l`année dernière. Pour The Mad Ones, on voulait retourner à nos origines, sonner comme en live, et rajouter de la pêche, car c`est notre premier album avec un deuxième guitariste. Notre producteur, Charel Stoltz a proposé de faire un album enregistré en live. Au début, j`avais peur, car je ne me sentais pas du tout prêt ! Mais par après, voilà le résultat, il est énorme, je suis super fier de nous ! Je me rappelle très bien quand Charel m`a filé le premier mix de l`album en me disant : « Tiens Giordano ! Ça, c`est ? vous ? ! Et pas un ordinateur de studio! »

Quels sont vos projets futurs ?

On va jouer plein de concerts, surtout à des festivals régionaux, dont les plus importants seront le Rock a Field et le Food for your senses. Et puis on va repartir en tournée européenne cet été pendant 20 jours. Et en août, on continuera à jouer à des festivals. Comme d`habitude, jusqu`à la fin de l`année, nous allons jouer tous les week-ends possibles à l`étranger. On prépare également un split avec le groupe américain White flag.

Release-Party de Versus You ce samedi 2 mai à l’Exit 07 avec Dropjaw, Lincoln Hawk et The Disliked.
Plus d’infos : www.myspace.com/vsyou et www.exit07.lu


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.