BRITPOP: Editeurs de Spleen

L’Atelier gâte ses petits protégés en ces froides nuits de novembre, avec la venue des Editors, ce vendredi 13 novembre pour un concert déjà sold-out, accompagnés pour l’occasion de la fine crème du rock d’aujourd’hui, les Britanniques de The Maccabees et les Canadiens de Wintersleep.

Originaires de Birmingham, Editors ne tarde pas à percer dans le business musical alors qu’il se forme en 2002 autour de Tom Smith à la guitare et au chant, de Chris Urbanowicz à la guitare, de Russel Leetch à la basse et d’Ed Lay à la batterie sous le nom de Pilot. L’entité changera de nom à plusieurs reprises avant d’adopter leur patronyme définitif quelque peu avant de sortir leur première galette «The Back Room» en 2005 qui connaîtra un succès aussi bien critique que populaire. Ce premier album bourré de hits au potentiel radiophonique assumé mais à la classe britannique tels que Munich ou Blood leur permettra d’effectuer de grosses scènes en compagnie de Franz Ferdinand et de partir à l’assaut de l’Amérique en se produisant sur des festivals de références tels que Coachella et Lollapalooza. On a connu pire comme débuts.

Leur musique faite de rythmes dansants, de guitares aériennes et sombres, de synthés style années 80 est souligné par le timbre sombre de Smith rappelant à ses meilleures heures le fantôme de feu Ian Curtis de Joy Division. La mayonnaise reprend toujours aussi bien deux années plus tard avec la sortie « An End Has A Start » qui les consacre en tant que deuxième groupe le plus influent de la décennie (après les Arctic Monkeys) par le Sunday Mail et de multiples nominations au Brit Awards grâce notamment aux singles «Smokers Outside the Hospital Doors» et la chanson au titre éponyme de l’album.

2009 voit la joyeuse troupe élevée au Prozac reprendre du service pour la sortie d’un nouvel album «In this Light and on this Evening» que le groupe veut plus noir et plus brut à l’image de leurs prestations soniques puissantes et à fleur de peau qui font d’eux aujourd’hui l’une des valeurs sûres du circuit rock. En effet, l’opus est cette fois-ci produit par Mark «Flood» Ellis responsable de productions musclées telles que «The Downward Spiral» de Nine Inch Nails ou bien encore le gargantuesque «Mellon Collie and the Infinite Sadness» des Smashing Pumpkins et ce n’est pas le premier single «Papillon» qui prouvera le contraire avec sa ligne de synthétiseur froide et un son presque brutal auquel les petits gars de Birmingham ne nous avaient alors pas habitués.

Tout au long de leur périple européen, Editors sera accompagné par The Maccabees, la nouvelle coqueluche du rock britanique avec une pop assez joviale malgré un nom tiré de la bible – on raconte que celui-ci à été simplement choisi au hasard en ouvrant une page de la bible. Egalement présents, les petits protégés de Paul McCartney, Wintersleep qui sortent tout droit de Halifax au Canada et proposent eux une musique sans âge à la classe internationale comme en atteste leur dernier album sorti il y a deux années déjà «Welcome to the Night Sky» où des mélodies douces se frottent à la voix rugueuse et chaleureuse de Paul Murphy. Il va donc falloir ne pas venir en retard afin de ne pas rater ce qui risque de devenir l’une des références des prochaines années.

A l’Atelier, ce vendredi 13 novembre.
Plus d’infos :
www.myspace.com/wintersleep  
www.myspace.com/themaccabees 
www.myspace.com/editorsmusic


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.