INDIETRONICA: Calme et volupté

Pour finir l’année en beauté, l’Exit07 fait appel à Arms&Sleepers, ainsi qu’au mastermind d’Uzi&Ari, Ben Shepard.


Extrait de « Wolf Eggs », la nouvelle vidéo de Uzi&Ari.

Présenter Uzi&Ari au public luxembourgeois averti ne fait pas grand sens. Le groupe composé de Ben
Shepard, Catherine Worsham et Andrew Glassett est devenu une connaissance presqu’intime de celles et ceux qui fréquentent le d:qliq ou encore l’Exit07. Originaire de Salt Lake City – la cité érigée par les mormons au milieu du désert de l’Utah – ils font fureur en Europe où ils sont notamment distribués par le label luxembourgeois Own Records. Mais Uzi&Ari, c’est surtout Ben Shephard, le songwriter du groupe. Créatif infatigable, il n’oeuvre pas uniquement au sein de cette formation mais aussi en solo – comme ce sera le cas pour l’Exit07, ce 28 décembre – et prête sa voix à d’autres formations, notamment Arms&Sleepers.

Du coup, on ne s’étonnera pas que les styles des deux formations ne divergent pas trop. Si l’éclectisme de la soirée en souffrira un peu, les amateurs et amatrices d’indietronica devraient entourer cette date au calendrier en rouge. L’indietronica, c’est un mélange entre le rock ou la pop dite indépendante – car non classifiable ailleurs – et l’électronique. Une désignation qui peut comporter un peu tout, à l’exception de sons agressifs et des appels à la rébellion. C’est – si on veut – la musique de chambre du 21e siècle : intimiste, pleine de couleurs et nourrie de sons très divers.

Profitant d’un arsenal électronique désormais à la portée de tout le monde, l’indietronica a vite fait d’apparaître un peu partout sur la planète musicale. En Allemagne par exemple, on pourrait classifier The Notwist sous le même label. Il n’y a pas vraiment de règles et tout ce qui sert la mélodie et la mélancolie est permis, des petits clics et bips électroniques qui sous-tendent l’atmosphère, en passant par les guitares acoustiques, voire électriques aux arrangements de violons ou de trompettes. Même des excursions dans l’indérock style années 90 sont permises – il faut aussi rendre hommage à des formations comme Pavement ou Sebadoh, qui ont sûrement inspiré le mouvement.

Chez Uzi&Ari, le tout est porté par la voix fragile, mais déterminée de Ben Shephard qui est et reste l’une des figures de proue du genre – du moins pour les spectateurs européens.

En ce qui concerne Arms&Sleepers, si leur approche diverge peu de leurs acolytes, leurs sonorités sont pourtant différentes. La base de leurs chansons est souvent le piano et les percussions électroniques prennent plus de place. De plus, leurs pièces sont instrumentales, même si pour cette tournée – et donc aussi pour leur performance à l’Exit07 – Ben Shepard prêtera sa voix à leurs compositions oscillant entre mélancolie post-rock et B.O. de films indépendants.

De plus, la soirée sera aussi une première dans un autre sens. Non seulement, elle sera la première d’une tournée européenne qui durera jusqu’à la fin janvier, en passant par l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Autriche, la Pologne, la République tchèque et la Belgique, mais on pourra aussi voir en première « Wolf Eggs », la nouvelle vidéo de Uzi&Ari. Si l’on ajoute encore que l’entrée sera gratuite, trouver une bonne raison de ne pas passer cette soirée à l’Exit07 devient très difficile, voire introuvable. A part si vous êtes déjà aux sports d’hiver?

En tout cas, même juste avant la fin de l’année, l’Exit07 démontre qu’il sait toujours comment faire découvrir les bonnes choses à son heureux public. Vivement 2010?

Arms&Sleepers et Ben Shepard,
lundi 28 décembre à l’Exit07.
Plus d’infos : www.exit.07.lu


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.