ROCK PSYCHEDELIQUE: Le laboureur de sons

Un concert rock dans un musée ? C’est le pari un peu fou que le Casino d’Art contemporain propose en ce mois de juillet caniculaire en programmant Steve Von Till et son projet Harvestman, aux sonorités pour le moins mystiques.

Ancien des post-métalleux de Neurosis, Steve von Till viendra exposer son âme torturée tout en douceur…

On connaît Steve Von Till pour ses frasques soniques au sein du combo culte de post-metal Neurosis aux côtés de son compère Scott Kelly. Il revient aujourd’hui en tant que laboureur « Harvestman » avec un projet solo aux sonorités plus apaisées.

Formés en 1985 en tant que groupe hardcore punk sur la baie d’Oakland en Californie, Neurosis a depuis évolué vers une musique abyssale aux confins du métal, du hardcore et de la musique expérimentale pour devenir l’une des formations les plus adulées. Et ce justement grâce à ce mélange des genres qui fait qu’ils sont idolâtrés autant par les métalleux aux cheveux longs que par les fans de musique indépendante ou simplement les amateurs de musique barrée ou atmosphérique. Depuis leur création, neuf albums sont sortis sur des labels de renoms tels que Alternative Tentacles (label de Jello Biaffra des Dead Kennedys), Relapse ou bien encore Neurot dernièrement le label des deux compères Scott Kelly et de Steve Von Till.

Steve Von Till n’en est pas à son premier coup d’essai avec cet album « Trinity » car c’est déjà son troisième exploit discographique sous le pseudonyme Harvestman après trois albums sortis sous son propre nom à partir de 2000. Mais là ou le guitariste donnait dans le folk plus ou moins glauque sous son propre patronyme, l’aventure Harvestman semble être bien plus psychédélique, voir carrément lunaire. Les sonorités mêlant autant des guitares acoustiques que des déflagrations électriques transportent l’auditeur dans une espèce de transe et méditation grâce à des nappes de guitares rappelant la musique psychédélique.

« Trinity » est aussi la bande originale du film « Hate 2 O » du réalisateur italien Alex Infascelli, mais propose également le projet musical le plus abouti du sieur Von Till et de sa débâcle sonique à la fois morbide et intrigante qui hérissera, c’est sûr, le poil d’une bonne partie des spectateurs. Car sa musique, même si relativement calme, est un concentré d’émotions. Elle n’est pas pour autant pour toutes les oreilles, tant l’intensité de ses compositions repose sur des ambiances aériennes, tendues et menaçantes .

Pas sûr alors que la musique oppressante de Von Till saille tout à fait avec la météo estivale de ces dernières semaines. Mais l’endroit insolite dans lequel est organisé ce concert, ainsi que la venue de l’une des figures les plus respectées du rock moderne ne devrait pas freiner les fans de musique à assister à ce concert .

www.vontill.org
www.myspace.com/hearthenpsych


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.