ROCK: Some Kind of Monster

La toute jeune formation S.K.O.R. (traduisez Some Kind of Rock) va sortir son premier court format intitulé « The Journey to the Cold Side of the Sun: The Awakening » ce vendredi 19 novembre à la Rockhal.

S’imaginent des histoires entre hommes et dieux : S.K.O.R.

D’où vient S.K.O.R ?

S.K.O.R. est en fait l’évolution d’un autre projet dans lequel le bassiste, le guitariste et le batteur ont officiés auparavant. Le groupe formé en 2007 faisait du rock avec des paroles en allemand. Malgré beaucoup de travail, le projet appelé « Buntschatten », n’a jamais mis un pied sur une scène, ni enregistré d’album, car en 2008 le chanteur a décidé de quitter le groupe. Gerry (basse), Marcel (guitare) et Luc (batterie) ont alors choisi d’auditionner différents chanteuses et chanteurs pour trouver un remplacement. Yves (keyboard) rejoint alors la formation après ses études à l’étranger et propose en même temps d’auditionner Pol (chant)… Et c’est ainsi que, début 2009, commence l’histoire de S.K.O.R. Aujourd’hui on est une sorte de petite famille inséparable avec tous les hauts et les bas que ça comporte.

Quelles sont les influences du groupe ?

Nos influences musicales sont très vastes. Chacun de nous a grandi avec des styles de musique très différents, il en résulte des influences allant de Alter Bridge à Zappa. Mais c’est bel et bien le rock dans toute sa diversité qui nous unit. D’où notre nom S.K.O.R., un acronyme pour Some Kind of Rock. Il reflète nos racines musicales ainsi que notre propre style quelque peu inclassable.

Avez-vous des thèmes spécifiques autant musicaux qu’au niveau des paroles ?

Sur le plan musical le groupe circule entre différents éléments de style rock. Du classique se mêlant au prog et à des riffs plutôt brachiaux, alternés avec des mélodies claires. Nous essayons de réaliser une sorte de musique à la fois dynamique et émotionnelle, capable de toucher les auditeurs ainsi que de récapituler les thèmes développés dans les paroles. Les textes des chansons tournent tous autour d’une histoire de science fiction créée par Pol. « The Journey to the Cold Side of the Sun: The Awakening » raconte la première partie de l’histoire. Néanmoins toutes les paroles sont parallèlement basées sur des évènements de la vie réelle et sont en même temps assez ambiguës.

 

Comment avez-vous produit ce premier disque ?

Les enregistrements ont commencé en janvier 2010 et ont duré jusqu’en été. On a tout fait nous-mêmes, à part le mastering. Ce qui explique pourquoi nous avons pris si longtemps pour achever l’EP. Il comprend cinq chansons ainsi qu’une introduction qui prépare les auditeurs à l’histoire : une guerre entre des dieux et les conséquences pour le peuple humain concerné.

Quels sont vos futurs projets ?

Le vendredi 19 novembre nous allons célébrer la sortie de notre EP à la Rockhal. Pour la release party, d’ailleurs gratuite pour tout le monde, nous avons le support de trois autres groupes : Anx 74, Agents of Atlas et Kate. Après cette date nous allons faire une petite pause créative pour écrire des nouvelles chansons avant de jouer sur les différentes scènes du grand-duché. A part ça on a quelques autres projets qu’on peut trouver prochainement sur notre site www.skor.lu

Ce vendredi, 19 novembre à 20h30 à la Rockhal.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.