CÉLINE SCIAMMA: La naissance de Laure

« Tomboy », le nouveau film de la jeune réalisatrice française Céline Sciamma, s’attache à démontrer la construction sociale de l’identité sexuelle.

La recherche de l’identité passe aussi par le jeu…

A dix ans, Laure est une fille apparemment comme les autres. Certes, elle a un côté un peu « garçon manqué », mais la question de son identité sexuelle ne l’a jamais vraiment effleurée – d’autant plus qu’elle profite d’un cocon familial aimant auquel elle peut faire confiance. Tout va basculer lorsqu’après un énième déménagement dû au travail de son père, elle essaie de se faire de nouveaux amis. En une seconde et par le biais d’une seule réplique, son monde change. Lorsqu’elle s’aperçoit que Lisa, sa nouvelle voisine, la confond avec un garçon, elle se prend au jeu et se fait appeler Mickaël.

Vu que son physique ne contredit pas son mensonge, sa nouvelle identité passe vite auprès de ses pairs et bientôt Mickaël est apprécié de toute la bande pour ses prouesses en tant que footballeur. C’est un mec un peu taciturne et timide mais aussi fort et prêt à s’engager dans les compétitions de virilité qui sont tout à fait normales à cet âge, quoique avec un peu plus de retenue, ce qui lui donne un air de maturité qui fait défaut aux autres garçons du groupe. Petit à petit, Lisa va tomber amoureuse de ce nouveau venu pas comme les autres et bientôt ils échangeront leurs premiers baisers.

Malheureusement, cette idylle ne peut se poursuivre pour l’éternité puisque la fin de l’été approche à grands pas et que Laure se retrouvera dans la même école que ses voisins – qui ne tarderont alors pas à découvrir son « vrai » sexe. Au détour d’un conflit entre voisins, la vérité finit par éclater.

L’éclosion de la sexualité, les premiers vacillements avant l’avènement de la puberté, semblent être des thèmes de prédilection pour la réalisatrice Céline Sciamma, comme elle l’a déjà démontrée avec son premier long-métrage « La naissance des pieuvres ». Pourtant, ici tout est infiniment compliqué puisque « Tomboy » ne parle directement d’hétéro ou d’homosexualité, mais d’un phénomène qui lui est à la fois antérieur et intrinsèque : la construction de l’identité sexuelle qui passe autant par le regard d’autrui que par celui que Laure porte sur elle-même.

Ce qui frappe surtout dans le film est le contraste entre le comportement adopté par Laure selon si elle se trouve en famille, dehors avec les autres enfants de son âge ou seule face à son miroir. Dans l’appartement familial, elle est tout à fait petite fille, enfantine encore. On remarque néanmoins que ce n’est nullement un rôle qu’elle refuse de jouer, qu’elle ne se force pas à avoir des réflexes normaux face à ses parents et à Jeanne, sa petite soeur – qui va néanmoins devenir sa complice dans son mensonge face aux autres, ce qui en rajoute encore à la confusion. Par contre, quand Laure est seule, dans la salle de bains, devant son miroir, elle fait tout pour se voir elle-même en tant que garçon, inspecte ses seins, essaie d’adopter des gestes et des postures masculines qui doivent encore rendre Mickaël plus crédible, le garçon qu’elle est aux yeux des autres.

En tout, « Tomboy » est un film sensible qui, malgré quelques longueurs, met en scène de façon très pédagogique cette manière qu’a notre société d’assigner à chacun de nous nos rôles.

A l’Utopia.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.