Le juge casse du médiateur

Dire que les relations entre le médiateur
Marc Fischbach, et sa successeure Lydie Err avec le – désormais
ex-juge-directeur du tribunal de jeunesse et des tutelles, Alain Thorn,
ne sont pas au beau fixe, serait un euphémisme. Ainsi, dans le rapport
de 2011 du médiateur, le comportement d’Alain Thorn est qualifié
d’« empiètement grave et intolérable », étant le résultat d’une
« attitude contreproductive » du juge, qui n’aurait donc pas vraiment
facilité le travail du médiateur et de son équipe, surtout lors de leurs
visites dans les endroits privatifs de liberté. Or, Alain Thorn n’aime
apparemment pas qu’on marche sur ses plates-bandes et c’est pourquoi il a
répondu cette semaine avec une missive de 27 pages adressée au
président de la chambre des députés, Laurent Mosar. Sur ces pages, il
met non seulement en cause les compétences et l’honnêteté du médiateur
et de son équipe regardant le secret médical ou de l’instruction,
surtout en ce qui concernerait des dossiers sensibles d’enfants de
ministres – dont il affirme connaître trois cas, ce qu’on ne savait pas
jusque-là, et ce qui indique que c’est plutôt Thorn qui divulgue des
choses et non les médiateurs. La médiatrice Lydie Err a tenu à réagir en
mode poêle de téflon : ne pas se laisser atteindre par cette attaque
plus personnelle qu’autre chose et d’exiger encore plus de libertés pour
elle et ses collaborateurs.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.