Pauvres grands patrons !

(dv) – La campagne électorale est bel et bien lancée. Une occasion pour le chef de l’Union des entreprises du Luxembourg (UEL), Michel Wurth, de présenter ses « solutions » au prochain gouvernement. Et il n’y va pas de main morte. Au micro de RTL-Radio hier, il entonne la rengaine propre à son groupe d’intérêt : la main-d’oeuvre luxembourgeoise serait trop « chère » et nuirait à la compétitivité du pays. L’indexation des salaires est évidemment dans sa ligne de mire : il ne parle ni de la plafonner, ni de la moduler, mais de l’abolir complètement. Autre cible : le salaire minimum. Ce qui ne constitue qu’un argent de poche par week-end pour le patron des patrons est à ses yeux top élevé. Il prône ainsi son abaissement, arguant que cela permettrait d’embaucher plus de main-d’oeuvre peu qualifiée. Si le salaire minimum luxembourgeois est en effet, en chiffres absolus, plus élevé que dans les pays limitrophes, il ne s’en situe pas moins sous le seuil de pauvreté luxembourgeois, notamment en raison d’un coût de la vie plus élevé. Et de jouer les bonnes âmes en pointant du doigt les inégalités entre travailleurs résidents et frontaliers dont le manque à gagner devrait être compensé par les transferts sociaux. Mais peut-être pourrait-il en souffler mot à ses homologues belge, français et allemand afin qu’ils se prononcent pour une hausse, voire l’introduction d’un salaire minimum dans leurs pays respectifs ?


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.