La police se décapite

(lc) – Il a beau démentir avoir exercé des pressions, le fait que quatre hauts fonctionnaires de la police souhaitent abandonner leurs postes après une discussion « ouverte » avec le ministre de la Force publique Etienne Schneider parle de lui-même. Ainsi, le directeur général Romain Nettgen n’a pas souhaité renouveler son mandat en février 2015 et partira à la retraite, tout comme Marc Zovilé de l’Inspection générale de la police (IGP) et Guy Stebens – également accusé dans l’affaire « Bommeleeër », même s’il ne sera finalement pas suspendu. En ce qui concerne Patrice Solagna, ce dernier a demandé au ministre de quitter la direction de la police judiciaire, suite aux accusations portées contre lui par le procureur général dans une lettre qui avait fuité dans la presse. Et cela même s’il rejette formellement ce dont Roby Biever l’accuse. Les décisions prises par les ministres Schneider et Braz suite à la réunion de la commission parlementaire auront aussi des conséquences pour Pierre Reuland, employé en ce moment chez Interpol en tant que personne privée et aussi accusé dans l’affaire « Bommeleeër » – Schneider notifiera son nouveau patron de l’affaire. Il semble qu’enfin un ministre de la Force publique ait entendu et compris ce que le syndicat de la police prêchait depuis des années :
le changement, c’est donc pour bientôt.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.