Ces morveux qui veulent moucher les autres

(da) – Willy Meyer, député au Parlement européen du parti de gauche espagnol « Izquierda Unida » (qui fait partie de GUE-NGL) et figure historique du Parti communiste espagnol, a annoncé sa démission. Cela après que le site internet « Infolibre » eut révélé son affiliation à un fonds de pension géré sous forme d’une Sicav (Société d’investissement à capital variable) enregistrée au Luxembourg. Un fonds à très haute rentabilité (près de 50 %), et à très faible taxation, dénoncé dans le passé par son parti comme instrument d’évasion fiscale.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.