FESTIVAL: Souvenirs, souvenirs…

C’est l’été et les festivals fusent de part et d’autre afin de réunir les aficionados de musique comme les moins connaisseurs, lors de grands-messes musicales modernes. Quand la plupart des festivals misent sur la nouveauté, Beaufort Rock Classics, comme son nom l’indique, parie sur les gloires d’antan.

Highlight de la cuvée 2014 : Patti Smith.
(© Beni Köhler)

Les festivals sont en plein essor sur le territoire luxembourgeois, chacun avec ses spécificités : entièrement luxembourgeois, grosses têtes d’affiche ou bien encore découverte. Chacun revendiquant son credo avec plus ou moins de réussite. Beaufort a décidé de parier sur le classic rock. Un genre qui réunit aussi bien les artistes du passé que les artistes plus modernes qui offrent un style de rock classique forgé pour les ondes radiophoniques.

C’est ainsi que la ville du nord-est du Luxembourg propose un programme de deux semaines de concerts dans la cour de son château. Au gré de neuf dates se succéderont ainsi des vieux de la vieille tels que Manfred Mann’s Earth Band, Barclay James Harvest, Patti Smith ou bien encore, dans un registre plus contemporain, James Blunt et Amy Macdonald.

Les hostilités seront ouvertes ce vendredi 25 juillet avec les Britanniques Manfred Mann’s Earth Band et John Lees‘ Barclay James Harvest. Ces deux formations ne sont plus à présenter pour tous les amateurs de rock pur souche. Les premiers ont fait leurs armes dès les années 1960, avec notamment le hit « Do Wah Diddy Diddy », puis plus tard dans les années 1970 avec « Blinded by the Light ». Ils constituent l’un des édifices principaux du rock britannique depuis près de cinquante ans. Le groupe Barclay James Harvest fut quant à lui l’un des précurseurs du rock progressif, qui a sévi dès la fin des années 1960 aux côtés de Genesis ou bien encore Pink Floyd.

Le jour d’après sera honoré par la présence de la hard-rockeuse allemande Doro, que certains qualifient de « Metal Madonna » tant pour sa pop, les grosses guitares en prime, que pour sa carrière d’une longévité hors norme. La soirée sera ouverte par Wishbone Ash. Le dimanche verra la présence de Ten Years After et de Kansas. Les premiers, Britanniques, sont une institution du blues-rock des années 1960, connus pour avoir participé à la grand-messe du rock ’n‘ roll qu’a été Woodstock, tandis que les Américains de Kansas ont gravé un monument radiophonique avec leur ballade « Dust in the Wind », qui reste encore aujourd’hui l’un des classiques de la guitare acoustique.

L’un des grands noms de cette affiche sera très probablement le chanteur James Blunt, qui présentera le 1er août son dernier album « Moon Landing ». L’ex-casque bleu est devenu au début du millénaire le prophète de l’amour grâce à son énorme tube « You’re Beautiful ». L’autre événement du festival aura lieu le dimanche 3 août avec la venue de Patti Smith, muse de la scène punk-rock des années 1970, ayant côtoyé de près le Velvet Underground ou Blondie et auteure d’hymnes tels que « Gloria » ou
« Because the Night ».

Un festival pour le plus grand nombre donc, qui égaiera l’été des plus nostalgiques ou bien encore des amoureux de ces années dorées de la musique qu’ont été les années 1960, 1970 et 1980.

Plus d’infos et les autres concerts : www.beaufort.lu


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.