Antiterrorisme : Bruxelles prépare la censure

Comme l’a constaté le site français d’observation des libertés numériques laquadrature.net, la France, l’Allemagne et la Commission européenne sont en train de préparer un règlement européen qui – sous couvert d’antiterrorisme – fera ressembler les filtres à téléchargement discutés actuellement dans le cadre de la directive sur les droits d’auteur à des outils de bisounours. Ou plus exactement, les détournera et fera justement d’eux ce que les opposant-e-s craignaient : des instruments de censure. Ainsi, comme le relève laquadrature.net, en vertu du règlement prévu, tout acteur du web devra bloquer en une heure n’importe quel contenu signalé comme « terroriste » par la police (sans autorisation d’un-e juge) et devancer même les autorités en bloquant lui-même du contenu jugé illicite – sous peine de lourdes amendes. Ce seront donc les géants du net qui développeront les filtres nécessaires pour contraindre les acteurs plus petits à rester conformes. Outre le fait que la loi de l’internet veut que chaque blocage puisse être contourné, ce règlement est d’une naïveté sidérante. Ainsi, un Viktor Orban ou un Matteo Salvini pourront faire bloquer toutes les critiques de leurs régimes dès qu’ils les considéreront comme terroristes. Et Dieu sait qu’ils oseront le faire.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.