Brass/jazz : Du miel et de la (dé)confiture

En attendant qu’une (encore hypothétique) deuxième vague écrase le tendre petit bouquet de concerts live auxquels on a encore droit, le woxx a décidé de vous suggérer deux occasions de ressentir des vibes musicales en direct ce weekend.

Hunneg-Strëpp : l’ensemble à vents sans uniformes, mais avec des idées ! (Photo : Hunneg-Strëpp)

Alors que certaines salles n’ont pas d’autre choix que de rester fermées à cause des règles strictes dues aux lois Covid-19, d’autres profitent de leurs avantages « naturels », comme des cours assez grandes pour y organiser des festivités sans que la clientèle soit contaminée par autre chose qu’un peu de joie de vivre en communauté retrouvée. C’est définitivement le cas de la Kulturfabrik eschoise. L’ancien 
abattoir jouit en effet d’espaces out-
door assez grands pour y faire venir un public et en a profité pour mettre au point le concept de « Kufa Summer Bar », avec DJ, soirées à thème et autres réjouissances.

Ce vendredi, la Kufa s’ouvrira aussi à la musique live avec, comme il se doit pour un lieu alternatif, une formation pas comme les autres. Hunneg-Strëpp, d’après le nom d’un liquide très alcoolisé qu’on peut alternativement utiliser comme médicament ou pour une bonne cuite, est un ensemble à vents qui veut briser les idées reçues sur les chapelles de son genre. Donc, pas de « Hämmelsmarsch » ni de musique militaire à l’horizon, pas plus que de reprises de thèmes de « Star Wars » ou autres pénibilités qu’on peut entendre en été sur la place d’Armes par exemple. Originaires de l’harmonie de Kleinbettingen, ces jeunes se sont réunis une première fois en 2017, avec comme but non seulement d’innover par rapport à l’image des ensembles à vents, mais aussi d’en dépoussiérer le répertoire. Des reprises inattendues de chansons de tous les registres, que ce soit du rock, de la pop, du hip-hop ou encore des « evergreens » repassés à leur sauce seront au rendez-vous. Pour vous faire une idée de leur talent et surtout de la versatilité de l’ensemble, rendez-vous sur YouTube, où ils présentent un « Hip-Hop Mash-Up » fulgurant avec un invité spécial : l’étoile montante du rap grand-ducal, Maz.

Ils ne se sont pas laissé confiner leurs talents : Pol Belardi et Pit Dahm. (Photo : Neimënster)

Pour celles et ceux qui veulent rester dans des eaux plus traditionnelles et plus jazzy, ce sera dimanche matin qu’il faudra prendre le temps de se déplacer à l’abbaye de Neumünster pour (re)vivre l’expérience d’un apéro-jazz comme avant la Covid-19. Ou presque, vu que selon nos informations, la brasserie Wenzel, qui s’occupait de la restauration, a été l’une des victimes économiques de la pandémie.

N’empêche que le programme semble bien alléchant, avec la présentation de DBDB, ou Dahm Belardi Deconfiture Band. Le bien connu et hyperactif – même pendant le confinement – bassiste, multi-instrumentiste et compositeur Pol Belardi – qui a aussi participé aux « Crazy Quarantine Sessions », l’antipode créatif des « Live aus der Stuff », s’est décarcassé pour réunir quelques-uns des meilleurs talents de la scène locale pour monter un nouveau groupe.

Avec David Ascani aux saxophones, Sebastian « Schlapbe » Flach à la basse, Jérôme Klein au piano et derrière les fûts – des instruments qu’il partagera avec Pit Dahm –, le line-up est déjà très prometteur. D’autant plus que la programmation nous promet une sélection d’œuvres dédiées à la joie de vivre.

Bref, vous n’avez plus aucune excuse pour rester terré-e-s chez vous (bon, sauf si vous appartenez au groupe des vulnérables, voire sociopathes) et de ne pas ressentir un peu le bien fou que ça fait de ressortir entre vraies personnes.

Hunneg-Strëpp, ce vendredi 3 juillet, 19h, à la Kufa.
DBDB, ce dimanche 5 juillet, 11h, 
à Neimënster.

Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.