Cybersécurité : quand le business s’intéresse aux journalistes

Normalement, les conférences organisées par securitymadein.lu ne sont pas la priorité des rédactions, car elles s’adressent a priori plus à des acteurs de l’économie qu’aux médias. Ce jeudi pourtant était un peu différent : le « Cybersecurity Breakfast » mensuel était consacré à la « protection du secret » et aux « obligations de confidentialité ». Pour en parler, quatre journalistes luxembourgeois (Jonas Mercier de Paperjam et Steve Remesch du Wort) et français (Maxime Vaudano du « Monde » et Philippe Vasset d’Indigo Publications) ont procédé à une courte table ronde avant d’affronter les questions du public. Résultat des courses : beaucoup de confusion semble encore régner sur ce qu’un journaliste peut et doit faire quand il est confronté à une source. Que le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ – avec lesquels collabore aussi Vaudano) ne soit pas en odeur de sainteté auprès des représentants de la place n’étonne guère, et c’est plutôt Steve Remesch qui a sensibilisé le public aux difficultés de mener une investigation au Luxembourg, notamment à cause de la circulaire Bettel. Bref, une rencontre entre deux mondes qui ne se touchent que trop rarement.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.