Mons Kallentoft & Markus Lutteman : Bambi

Les deux journalistes suédois créateurs de la série autour de l’inspecteur Zack Herry frappent à nouveau avec ce thriller sanglant réunissant drogues, haute finance et vengeances très personnelles.

Le jour de la Saint-Jean ou encore « Midsommar » est une des fêtes les plus importantes en Suède, puisqu’elle accueille aussi les nuits très courtes et des températures un peu plus vivables. Pas étonnant donc qu’un petit groupe d’adolescent-e-s de la haute société décide de le passer sur une petite île privatisée près de Stockholm. Bien éméché par le champagne, l’un d’entre eux propose une nouvelle drogue qu’il vient d’acquérir par le Darknet : des pilules roses avec l’effigie de Bambi dessus. Le trip promis serait apparemment inoubliable. Ce qui se confirme, mais uniquement pour les policiers qui retrouvent leurs corps atrocement mutilés. Vu l’absence d’autres preuves, la conclusion de ceux-ci est sans appel : l’ingurgitation de pilules Bambi mène au cannibalisme et au suicide en groupe…

L’enquête revient donc à Zack Herry et son équipe. L’inspecteur, qui revient juste de se remettre sur pieds après des années de dépendance très éprouvantes et de se fiancer à l’amour de sa vie, va avoir du mal à replonger dans les pans noirs de la société suédoise, où manifestement tous les coups sont permis dès que vous avez un certain standing.

Si « Bambi » ne réinvente pas les codes du thriller nordique, il en écrit du moins un nouveau chapitre. Que ce soient des recherches sur les réseaux sociaux, l’implication à tous les niveaux de la finance internationale (et de la fuite fiscale), le communautarisme ou autres fléaux, le roman est décidément très contemporain et son style (de traduction) fluide permet quelques bonnes heures passées enveloppé dans un plaid à regarder le mauvais temps par la fenêtre.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.