Panama Papers : la valse continue

Un an après leur parution, les Panama Papers continuent à remuer le grand-duché. Comme nous l’avions évoqué dans nos derniers numéros, la question de la probité de Claude Marx, ancien de la HSBC maintenant à la tête de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), se pose. Invité à s’expliquer devant la commission parlementaire compétente, le ministre des Finances Pierre Gramegna a défendu bec et ongles le choix de confier ce poste à Claude Marx – malgré les différentes versions qui circulent sur son engagement avec Mossack Fonseca pendant son temps à la HSBC. En même temps, l’Administration des contributions directes (ACD) met la pression sur certains avocats d’affaires cités dans les Panama Papers, qui s’étaient auparavant cachés derrière le secret professionnel. Maintenant, l’ACD les menace de « sommations-astreintes » – comme Gramegna le détaille dans une réponse au député Franz Fayot. Dans cette même réponse, il explique aussi combien de banques sont dans le viseur de la CSSF et de l’ACD en ce moment, cela afin d’« aboutir au recouvrement de l’impôt éludé ». Bizarre juste que dans sa réponse au directeur d’Oxfam – attachée à une réponse parlementaire sur le sujet -, Gramegna défende le Luxembourg comme n’étant pas un paradis fiscal, avec des lois qui excluraient l’évasion fiscale…


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.