Roland Meyer : Zikelalarm II

1394spaltemeyerIl est malin, Roland Meyer. Sous couvert de livre humoristique, façon cabaret (on perçoit bien que, comme son premier volet, cet opus est destiné à la lecture à haute voix), il en profite pour assener ses quatre vérités sur le système scolaire luxembourgeois. La preuve : outre les aventures parfaitement hilarantes d’un enseignant affamé pris dans le tourbillon de ses activités extrascolaires (entendre par là celles qu’il doit se coltiner lorsqu’il ne fait pas classe), il nous gratifie d’un avant-propos, d’un mi-propos et d’un après-propos. Il y développe une réflexion sérieuse et argumentée sur l’état de l’enseignement, servie par des années d’expérience au service des enfants et qui, avec une ironie mordante, voit la culture du résultat à court terme et du consulting s’emparer de l’éducation. Meyer s’est-il donc converti à l’essai ? Non, bien sûr ! Lui qui pense que, au grand-duché, « on se chamaille trop à propos de l’éducation et on y réfléchit trop peu » apporte sa pierre à l’édifice avec tout le savoir-faire de l’humoriste, en croquant avec bonheur le portrait de ces femmes et de ces hommes à qui l’avenir des enfants est confié en partie et qui connaissent leur métier. Un métier dans lequel le monde politique a tendance à s’immiscer un peu trop, sans vraiment les consulter. C’est plus drôle qu’un article journalistique de fond, et très efficace.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.