Spoliation des biens juifs : « As soon as possible »

La WJRO est notamment connue pour la signature d’un accord en 1996 avec les banques suisses / Image : WJRO

Le 4 février dernier, Tom Yazdgerdi, délégué étasunien aux affaires liées à l’Holocauste ainsi que plusieurs représentant-e-s de la World Jewish Restitution Organization ont été reçu-e-s par le premier ministre Xavier Bettel pour évoquer le dossier des spoliations de biens juifs durant la Seconde Guerre mondiale. La WJRO est notamment connue pour la signature d’un accord en 1996 avec les banques suisses sur la constitution d’une commission chargée d’enquêter sur les fonds juifs en déshérence. La semaine dernière, un groupe de travail similaire a été mis en place, composé de représentant-e-s du gouvernement, du WJRO et de la communauté juive au Luxembourg. Selon un communiqué, les discussions permettant de trouver une voie pour évoquer ces questions ouvertes « devraient commencer immédiatement » et arriver à un résultat « as soon as possible ». Randy Evans, ambassadeur des États-Unis au Luxembourg a remercié Xavier Bettel pour ses efforts passés tout en l’assurant du « plein soutien » de son gouvernement dans le contexte de possibles dédommagements des victimes ou rétablissements de comptes, actuellement étudiés par le gouvernement luxembourgeois. La présidence luxembourgeoise de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) à partir de mars 2019 serait d’ailleurs une bonne occasion pour notre pays de démontrer son « leadership » en la matière.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.