DENYS ARCAND: Les invasions barbares

Les fans de „Le déclin de l’empire américain“ et de „Jésus de Montréal“ retrouveront dans ce portrait d’un quinquagénaire mourant la critique du capitalisme de Denys Arcand, autant que son bilan acerbe de la gauche-caviar, 35 ans après ’68. Et ils apprécieront la faculté du réalisateur québécois de nous confronter, sans jamais faire couler du sang, avec la brutalité de la vie.

A l’Utopia mehr lesen / lire plus

POUR CETTE SEMAINE: Whisky en salon; Congé parental en colloque; Introduction à l’opéra; Beste Freundinnen mal schriftlich

Whisky en salon

Le cercle culturel „Le Cothurne“ fait part du troisième salon du whisky, qui aura lieu le samedi 11 octobre, de 15h à 22 heures, dans la salle polyvalente à Attert. Unique dans la région, ce salon est remarquable par la présence d’environ 100 marques de „pure“ et „single malt“ écossais: Bowmore, Glen Garioch, Auchentoshan, … Cette année, les whiskies irlandais ne seront pas oubliés avec, en outre, la présence de Jameson.

On y proposera également, et en permanence, des films, des stands littéraires, des objets didactiques, …, expliquant la fabrication du whisky. L’animation musicale est assurée par un joueur de cornemuse. mehr lesen / lire plus

FESTIVAL DU FILM SOCIAL: La caméra: un outil de réinsertion sociale?

Une „réflexion sur la contribution du cinéma au débat social“ en forme de „Festival du film social“, c’est quoi exactement? Interview avec Christophe Lepicard de „Co-labor“.

Pourquoi „Co-labor“ a choisi le cinéma comme moyen de sensibilisation?

Christophe Lepicard: On s’est dit tout simplement que le cinéma est un outil médiatique intéressant. Il permet d’ouvrir le monde clos de l’exclusion sociale au grand public, de montrer ce qui se passe dans le monde. Quand je dis „dans le monde“, cela signifie dans le quartier d’à côté, au pays de Galles, tout comme au Nicaragua. Les problèmes se répètent et les films choisis le montrent. mehr lesen / lire plus

INTERNET ARCHIVE: Virtuelle Zeitmaschine

Wie war die Internetausgabe des Spiegels am 11. September 2001? Und was hat noch gleich Le Monde zum Kriegsbeginn im Irak geschrieben? Wie hieß die Internetsite xyz aus dem Jahre 1999, oder noch früher? Auf diese Fragen gibt es möglicherweise eine Antwort, die einmal nicht google heißt.

Wer in der Vergangenheit stöbern will, kann möglicherweise – eine exakte Internetadresse oder ein aussagekräftiges Schlagwort vorausgesetzt – beim Team „Internet Archive“ fündig werden. „Wayback Machine“ nennt sich die virtuelle Zeitmaschine, eine Art Online-Bibliothek mit über 30 Milliarden Seiten, die einst im World Wide Web gestanden haben. Und es sollen noch mehr werden. Das ehrgeizige Ziel der MacherInnen: nahezu das gesamte Internet archivieren. mehr lesen / lire plus

COMMEMORATION: La recherche, le souvenir

Tous les ans, au mois d’octobre, le Luxembourg refait son deuil des victimes de la 2e Guerre mondiale. Au-delà de ce rituel institutionnalisé, la recherche historique pourrait désormais obtenir un cadre … universitaire.

Début du mois, la commission parlementaire des Institutions s’est penchée sur deux motions qui avaient donné lieu à des discussion lors du débat autour de la création d’un „Centre national de la Résistance“. L’une d’elles avait en fait déjà été adoptée par la Chambre. Elle invitait le gouvernement „à mettre en place des structures scientifiques de recherche historique aptes à étudier la 2e Guerre mondiale dans toute son étendue et sous toutes ses facettes“. mehr lesen / lire plus

BÜRGERBETEILIGUNG: Luxemburg ist nicht Porto Alegre

Die direkte Partizipation der BürgerInnen an kommunalen Entscheidungen steckt im Großherzogtum noch in den Kinderschuhen. Mittlerweile wächst auch die Kritik an den neu initiierten Stadtteilräten in der Hauptstadt.

Alle helfen mit … oder?

„Wir verwalten den Mangel. Aber wir verwalten ihn transparent“, sagt Carlos Vasconcellos. Der Beauftragte für Tourismus aus Porto Alegre spielt auf den so genannten Orçamento Participativo an, den Beteiligungshaushalt. Denn in der südbrasilianischen Millionenstadt werden die Entscheidungen über den kommunalen Haushalt nicht allein den PolitikerInnen des Stadtparlaments überlassen. Die BürgerInnen Porto Alegres bestimmen selbst direkt mit, wofür wie viel Geld ausgegeben wird. Auf Bürgerversammlungen in 16 Bezirken werden jedes Jahr die jeweiligen Prioritäten festgelegt: Ganz oben auf der Liste stehen dabei vor allem Wohnungs- und Straßenbau, aber auch Bildungs- und Gesundheitswesen. mehr lesen / lire plus

JAMES MANGOLD: Identification d’un assassin

„Identity“ s’inscrit dans la lignée des films sur la schizophrénie. Le réalisateur James Mangold y manipule les spectateurs avec délice, ce qui fait de son film un thriller haletant.

La schizophrénie n’est pas un sujet bien nouveau pour le 7e Art. Il suffit de se référer à des films récents comme „Menteur, menteur“, „Fight Club“, ou encore „Un homme d’exception“, pour s’en rendre compte. Dans „Identity“, James Mangold ne fait que reproduire ce que l’on sait déjà à propos de cette maladie. C’est du moins ce que l’on pourrait penser à première vue. Mais c’est mal connaî tre le cinéma de ce réalisateur, qui nous offre ici un thriller haletant, inquiétant, angoissant même, aux nombreuses références hitchcockiennes. mehr lesen / lire plus