Otan et résistance balte : frères de sang ?

L’Otan a-t-elle glorifié des nazis en produisant une vidéo YouTube consacrée à la résistance balte contre l’Union soviétique, comme l’a fait entendre le gouvernement russe ? À une question parlementaire à ce sujet, Étienne Schneider a répondu en assurant que le film « Forest Brothers » avait été élaboré en respectant « les règles éthiques (objectivité, recherches, vérification des sources, e.a.) ». Le ministre chargé des affaires militaires estime qu’« il est regrettable que ce film ait été interprété comme un affront à la Russie » et assure que « l’Otan ne cherche ni la confrontation, ni l’escalade avec la Russie ». En fait, les propagandistes de l’Otan présentent les partisans comme des précurseurs des forces spéciales baltes, mais occultent le fait qu’une partie de ces résistants avait auparavant combattu dans les armées nazies. L’histoire de cette guérilla, instrumentalisée par les Allemands en 1944 et par les Occidentaux au début de la guerre froide, abandonnant la lutte pendant les années 1950, est moins glorieuse que tragique. Tragique aussi le fait que le gouvernement russe, par la manière dont il réagit à cette vidéo, se pose en héritier d’une des périodes les plus noires de l’histoire nationale, à savoir la répression brutale de toute opposition par le régime stalinien.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.