Un modèle à poursuivre ?

A chaque Etat son dogme intangible : l’économie de marché aux Etats-Unis, la laïcité en Turquie et le modèle social au Luxembourg. Tombant à pic à quelques semaines de la tenue de la tripartite, le Ceps-Instead vient de publier une étude intéressante intitulée « Le `modèle social luxembourgeois‘ au défi de la crise ». Le Ceps replace cette tradition de dialogue social institutionnalisé dans la longue histoire qui lie le pays au corporatisme, dont on trouve les balbutiements dans les années 20. Après la désindustrialisation dans les années 70, ce dernier fait place à ce que les chercheurs qualifient de « néocorporatisme démocratique » auquel a succédé le « corporatisme compétitif ». Si le Ceps ne met pas fondamentalement en question le modèle luxembourgeois, il s’interroge sur sa longévité. Les auteurs prennent en compte que « la crise a fortement touché le Luxembourg » et soulignent le grand nombre de fermetures ou de réductions d’effectifs ainsi que l’augmentation sensible du chômage. L’absence de réponse européenne à la crise et la compétition entre Etats qui en résulte devrait intensifier les politiques de pacte social. Pourtant, à la vue des mutations du champ syndical et des transformations du secteur économique, le Ceps s’interroge sur l’avenir du modèle social luxembourgeois. L’étude peut être téléchargée sur www.ceps.lu.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.