Gëlle Fra : guerre ou paix ?

Décidément, Robert Goebbels est un militant pour la paix. Déjà en 1988, en tant que secrétaire d’État aux Affaires étrangères, il avait inauguré à New York la sculpture du désarmement « The Knotted Gun », sous forme de revolver noué, que le Luxembourg avait offert à l’ONU. Plus de vingt ans plus tard, il récidive en tant que Commissaire luxembourgeois à l’Exposition Universelle de Shanghai, voulant emmener dans ses bagages le monument de la « Gëlle Fra » en tant que patronne de la paix. Ainsi, il a déclaré sur les ondes d’RTL qu’il s’agit d’un  « Monument, dat och eng grouss Symbolik huet, nämlech déi, fir Fridden ze stoen. A mir hu gemengt, dat wier flott, fir d’Gëlle Fra als Ambassadeur fir de Fridden sechs Méint op Shanghai ze huelen. » Il convient cependant de rappeler au commissaire et à ceux et celles qui s’echauffent à nouveau sur le sort de la dame en or, qu’il s’agit d’un monument non pour la paix mais sur la guerre (voir également woxx n° 586). Il était d’abord dédié à la mémoire des « héros » luxembourgeois qui avaient participé en tant que volontaires aux côtés des Français à une Première Guerre mondiale aussi absurde qu’atroce. Le monument, érigé pourtant sur initiative privée, a bien servi l’État luxembourgeois, soupçonné d’avoir collaboré avec l’Allemagne, pour se ranger du côté des vainqueurs. Ce n’est qu’après sa démolition par les nazis pendant la 2e Guerre mondiale que la « Gëlle Fra » a avancé au grade de « symbole national », – et encore, seulement après que la dame mal-aimée par les conservateurs ait passé plusieurs décennies au fond d’une cave du stade municipal. En tant que monument de la paix, elle ne fait toujours pas l’unanimité : alors qu’une plaquette attachée à son socle rappelle les soldats luxembourgeois morts pendant la guerre de Corée, ceux qui sont tombés pendant la Guerre d’Espagne n’ont pas eu cet honneur.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.