L’IVL ne serait pas tout à fait mort

Le Ministère de l’Intérieur et de l’Aménagement du Territoire a réagi au sujet de l’article « In memoriam IVL » (woxx 924) où l’on pouvait lire : « Seit 15 Jahren wird daran herumgedoktert, ohne dass sich Landesplanungs- und Wirtschaftsministerium einig werden. » Etant donné que le Programme directeur a été défini par la loi du 21 mai 1999 concernant l’aménagement du territoire et a été adopté en date du 27 mars 2003 par le Conseil de Gouvernement, il serait erroné d’affirmer que depuis 15 ans, soit depuis 1992, des réflexions et des discussions aient été menées dans le cadre du « Plan sectoriel Zones d’activités économiques ». Ce plan n’a été prévu qu’en 1999. Le Ministère rappelle d’autre part que dans le cadre de ce plan sectoriel, un groupe de travail interministériel a commencé ses travaux en 2006 par l’élaboration d’un inventaire détaillé des zones d’activités économiques. L’inventaire a été finalisé récemment et une analyse des surfaces de l’inventaire s’en est immédiatement suivie. Les résultats de cette analyse constituent la base pour déterminer, compte tenu des tendances économiques et des objectifs spatio-économiques, les besoins futurs en surfaces. Les travaux conceptuels ont donc débuté à la fin de l’année 2006. Nous prenons note de ce rappel historique. Cependant, le woxx n’a jamais affirmé que le Programme directeur était vieux de 15 ans, mais que les discussions concrètes autour des zones d’activités économiques ont débuté bien avant, sans aboutir à des conclusions satisfaisantes. La référence à l’année 1992 concerne la mise en place du premier groupe de travail à ce sujet. 15 ans pour aboutir aux « travaux conceptuels » ! Cela confirme bel et bien notre analyse que la politique de planification n’avance que très, très lentement.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.