Frontaliers : la Belgique contre-attaque

La décision mesquine du gouvernement luxembourgeois d’abolir une partie des allocations familiales aux travailleurs frontaliers vient de réveiller nos voisins belges. Du moins une sénatrice, Dominique Tilmans, qui a demandé à la ministre de l’emploi, Joëlle Milquet, de mettre cette question à l’ordre du jour de l’agenda européen. Motif : cette décision contreviendrait à l’esprit européen. Dans un communiqué de presse, la sénatrice affirme que « force est de constater que les décisions prises et leurs effets collatéraux entraîneront l’existence de deux catégories de travailleurs aux droits sociaux distincts suivant le critère de leur lieu de résidence ». Elle rejoint ainsi les positions des syndicats OGBL et LCGB qui ont appelé à une manifestation le 16 septembre. L’on se souvient encore du tollé lorsque l’Autriche avait limité le nombre d’étudiants luxembourgeois dans ses facultés de médecine, problème qui ne se serait pas posé si nos gouvernements n’avaient pas mis des décennies à mettre en place une université, laissant ainsi le soin aux pays étrangers de former nos élites à leurs frais. Evidemment, le gouvernement a conscience de la popularité de cette mesure aux relents xénophobes. Mais il le fait sur le dos des salariés. C’est moralement nul et économiquement préjudiciable aux intérêts du pays.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.