A mi-chemin

Les syndicalistes de la sidérurgie lorraine ont – semble-t-il – obtenu une petite victoire, en protestant à Luxembourg, le jeudi 24 janvier (voir woxx 938). En tout cas, Lakhsmi Mittal a promis au président français Nicolas Sarkozy de cautionner le plan alternatif proposé par les syndicats et de consulter ces derniers. Une décision est attendue pour début mars. Reste à demander s‘il est vraiment opportun de sabrer le champagne, car un patron à l’écoute des syndicats devrait être la chose la plus normale du monde. D’autant plus qu’il est à craindre que ces consultations n’amènent pas de solution viable pour les deux parties concernées. Ainsi, Lakshmi Mittal a clarifié qu’en aucun cas, il ne reviendrait sur sa décision de faire disparaître les quelques 500 postes de Gandrange, alors que le contre-projet syndical vise justement à sauvegarder l’usine entière sans reclassement en la rendant profitable grâce à des investissements.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.