Arcelor-Mittal perd et gagne

Comme on pouvait le prévoir, Arcelor-Mittal, en partenariat avec les Américains de Peabody Energy, vient de se mettre sous la dent la compagnie australienne MacArthur Coal (voir woxx 1122) et détient maintenant une source quasi intarissable de charbon pulvérisé, idéal pour la manufacture de métaux. L’opération aurait coûté quelques 5,16 milliards de dollars, mais il semble que le géant de l’acier ne regarde pas ses dépenses quand il s’agit de sa stratégie d’intégration verticale, qui lui confère de plus en plus d’indépendance face aux fournisseurs de matières premières. Le coût élevé de celles-ci a aussi été invoqué pour commenter les mauvais résultats des usines Arcelor-Mittal de Schifflange et de Rodange. Après un « de-listing » – le retrait de cotation à la bourse – des usines fin juillet, le dernier rapport voit une perte nette de 15,3 d’euros et une activité qui ne devrait pas décoller à cause d’un secteur de la construction toujours frappé par la crise. Selon le rapport financier, ce serait surtout le marché des fameuses palplanches, toute la fierté de la sidérurgie luxembourgeoise qui resterait en-dessous des attentes. Ce qui laisse présager des temps encore plus difficiles pour le personnel des usines, pourtant habitué entre-temps à encaisser les coups durs. De l’autre côté de la frontière, la fermeture en 2012 du site belge de Fontaine l’Evêque vient d’être décidée. En France, c’est le site de Florange qui demeure sur la sellette, où les syndicats se disent inquiets par des mesures d’arrêts de travail et de chômage technique partiel annoncés par la direction, qui reste muette sur le futur de l’usine.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.