Tracts patriotes et autres nouvelles

Il était grand temps d’évoquer à
nouveau ce qui se passe dans la faschosphère locale. Si les extrêmistes
de droite luxembourgeois ne sont – pour le moment – qu’un
microphénomène, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont muets
comme des carpes et ne communiquent pas. Ainsi, des habitants de
Pétange, de Bettembourg, de Diekirch et d’autres communes ont eu le
plaisir de trouver dans leurs boîtes aux lettres des tracts de
l’association des « Lëtzebuerger Patrioten », dans lequel ils expliquent
leur « argumentaire » résolument populiste et xénophobe. S’ils essaient
toujours de marquer une distance avec Pierre Peters, cela ne les
empêche apparemment pas de recourir aux mêmes méthodes que le néonazi
condamné. D’ailleurs, la fondation récente de quelques pages Facebook
par des membres des patriotes, suggère la mise sur pied de groupes de
défense civils contre les méchants étrangers qui – on le sait – ne sont
ici que pour braquer les pauvres Luxembourgeois pendant leur sommeil.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.