L’intégration par le travail reste difficile

(esther fernandes villela) – Le Centre d’étude et de formation interculturelles et sociales, le Cefis, a présenté ce mercredi son étude sur le travail et l’intégration des migrants. Le bilan de ces recherches a révélé à travers divers points combien l’emploi est un facteur clé de l’intégration. Les résultats sont issus d’une enquête réalisée auprès des salariés, employés, indépendants, immigrants… Parmi les améliorations proposées, on retrouve « la simplification des démarches administratives en matière d’accès au territoire et au travail » ou encore « la reconnaissance publique de la contribution socioéconomique et culturelle des migrants à la société luxembourgeoise ». Dans l’ensemble, ce travail de recherche met en lumière les difficultés que présente la migration et vise une activation des différentes structures susceptibles d’apporter des changements pour une vie professionnelle et sociale plus imbriquée. Une table ronde a suivi la présentation, et s’il n’y a rien à redire à propos de l’étude, il est tout à fait déplorable que divers participants ne se soient attardés que sur des questions superficielles. C’est à se demander si ces derniers ont jamais engagé le dialogue avec des migrants.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.