Intégration: Le CES se désole

(lc) – En 2011, le gouvernement de l’époque avait demandé au conseil économique et social (CES) de préparer un avis sur la politique d’intégration au Luxembourg. Un avis présenté cette semaine au cours d’une conférence de presse, où le conseil a évoqué les maintes difficultés qu’il a rencontré pour mener à bien sa mission. D’abord, le manque de chiffres concrets dans beaucoup de domaines – typique pour le grand-duché – l’a poussé entre autres à demander l’aide de l’Université du Luxembourg. L’université a fourni deux questionnaires présentés aux différents ministères réunis dans le groupe interministériel pour l’intégration géré par l’Olai. Force était de constater que ni le ministère du Travail, ni celui de l’Intérieur n’ont daigné répondre, alors que le ministère des Affaires Etrangères a du moins fait savoir qu’il ne se sentait pas concerné par ce dossier. Partant de ces constats, le CES a fait l’inventaire des politiques d’intégration. Pour lui, le « contrat d’accueil et d’intégration » devrait être supprimé, car rarement utilisé et discriminatoire. De plus, une nouvelle haute instance disposant d’un pouvoir politique devrait être créée pour pouvoir appliquer une vraie politique d’intégration de manière transversale dans tous les ministères. De plus, les communes devraient être plus responsabilisées dans la matière. Vu la situation actuelle, on est loin du compte.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.