Lacrymos : Kartheiser se prend un râteau

Faire monter le sentiment d’insécurité dans la population, il n’y a rien de mieux pour la droite, surtout si elle est dans l’opposition. Ça ne coûte rien et c’est efficace – encore plus si le gouvernement tente d’endiguer la criminalité dans le quartier Gare, bien connue et inchangée depuis des décennies, à coup de razzias docilement documentées par les collègues de RTL et consorts. Mais le député ADR Fernand Kartheiser voulait aller encore plus loin pour qu’enfin on autorise les pauvres citoyennes et citoyens terrorisés à s’armer de bombes lacrymogènes – comme peuvent déjà le faire nos voisins français. Alors que les autres membres du Benelux l’interdisent formellement. Dans sa réponse, le ministre de la Justice Félix Braz ne laisse planer aucun doute sur le fait qu’il n’est pas près de céder. Et ses arguments sont plutôt logiques : d’abord, il conteste l’affirmation que les violences contre les personnes seraient en augmentation selon les statistiques policières, puis il fait entendre qu’une libéralisation des armes profiterait aussi aux malfaiteurs potentiels et que, en outre, elle mettrait en question le monopole du pouvoir étatique. Finalement, il se base sur les « rares expériences » faites au grand-duché, qui auraient démontré que, souvent, ces armes se retournent contre les victimes et profiteraient donc avant tout aux criminels.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.