George Miller : Mad Max: Fury Road

1322floppEst-ce par égard pour George Miller, le réalisateur des opus précédents et désormais âgé de 70 ans, que certains critiques parlent de réinvention du cinéma d’action ou de fable écologique ? Dans ce long enchaînement de crissements de pneus, d’explosions, de filles dénudées (mais pas Charlize Theron, elle en a, elle !) et de sales gueules conduisant des véhicules monstrueux au son d’une guitare électrique saturée, les férus d’action seront comblés au générique de fin et les autres auront mal à la tête. Comme d’habitude, finalement, malgré les dithyrambes.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.