Paul Konsbruck quitte le ministère d’État pour une entreprise… étatique

Le bras droit de Xavier Bettel quitte le ministère d’État – l’annonce par communiqué de presse ce vendredi matin a vite été complétée par l’info qu’il reprenait du service à la tête de Luxconnect SA.

Lors de la visite de Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur ; Fabrice Comptour, conseiller politique, membre du cabinet du commissaire Breton ; Maurits-Jan Prinz, membre du cabinet du commissaire ; Mike Hentges, conseiller diplomatique du Premier ministre ; Paul Konsbruck, chef de cabinet du premier ministre ; Xavier Bettel, premier ministre, ministre d’État (© SIP)

La nouvelle a un peu surpris, tant la silhouette de Paul Konsbruck était devenue habituelle dans le sillage de Xavier Bettel. Il incarnait dans un certain sens le style de communication de la nouvelle coalition, d’apparence ouvert mais aussi ambigu et légèrement arrogant quand les questions ne plaisaient pas. Konsbruck n’a jamais été un interlocuteur facile, mais son omniprésence témoignait de la confiance totale qu’avait en lui son chef, le premier ministre Xavier Bettel.

À côté de son job de chef de cabinet, Konsbruck siège aussi dans les conseils d’administration d’Encevo et de SES Satellites, tout comme il représente le gouvernement auprès de la CLT-UFA. Donc beaucoup de sièges dans la galaxie des entreprises liées à l’État – c’est pourquoi son bombardement à la tête de Luxconnect étonne si peu, d’autant plus qu’il a aussi déjà siégé au conseil d’administration de cette entreprise. Luxconnect appartient à 100 pour cent à l’État et dispose d’un capital social de 119,5 millions d’euros. À côté de la fibre, qu’elle est la seule avec la poste à pouvoir installer, c’est le superordinateur « MeluXina » qui est un des projets principaux du groupe. Bref, Konsbruck reste dans le giron de son ancien patron – d’ailleurs, le registre des bénéficiaires effectifs liste Xavier Bettel comme seul propriétaire de Luxconnect.

Signe que la fonction de chef de cabinet restera politique, c’est Jeff Feller qui remplacera Konsbruck – l’actuel secrétaire parlementaire du DP est un jeune loup libéral pur jus. Après l’État CSV, c’est l’État DP qui est en marche…


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged , , , , , , , , , .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.