APEMH : Proche de la communauté de vie

L’Association des parents d’enfants mentalement handicapés (APEMH) soumet ses doléances à la future coalition. Elle demande notamment une réforme fondamentale des tutelles et curatelles.

Image : AMPEH

Depuis plus de cinquante ans, la Fondation APEMH offre des structures d’hébergement et d’accueil de jour, des structures d’apprentissage et de travail ainsi que des services d’accompagnement vers l’autonomie. Elle propose également une multitude de services de support et de conseil aux familles et aux professionnels du secteur sociosanitaire.

En tant que telle, l’APEMH a soumis un éventail de recommandations au formateur et aux négociateurs de la future coalition. Elle exige notamment une large palette de services au niveau de l’accompagnement résidentiel, de la formation et de l’offre de mises au travail des personnes en situation de handicap (PSH) – avec un accent particulier sur les réponses inclusives et insérées dans un tissu proche de la communauté de vie.

Ensuite, l’APEMH réclame un droit à la citoyenneté responsable et un vrai exercice des droits citoyens des PSH via une réforme fondamentale des tutelles et curatelles. Ainsi qu’un réel droit d’accès à des services de santé mentale, tenant compte des besoins spécifiques des PSH. Elle demande par ailleurs le droit d’accès à un parcours d’accompagnement basé sur un dispositif proposant un réel choix de services et de prestations. Et enfin le droit à une formation continue de qualité destinée aux professionnels d’accompagnement des PSH ainsi qu’aux PSH elles-mêmes.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.