Réforme du Srel : rétropédalage

Le projet de loi portant réorganisation du Service de renseignement, déposé en avril 2014, est loin de faire l’unanimité. Parmi ceux qui le critiquent, le Conseil d’État, mais aussi la Ligue des droits de l’homme, sans oublier… le woxx. Trop importants les moyens, trop large le champ des missions que cette réorganisation confère à un service marqué par le scandale de 2013. Voilà maintenant que la commission parlementaire compétente réagit – et propose de réviser certaines dispositions du projet de loi. Ainsi, le concept très large d’« extrémisme » se verrait cerner par l’ajout de la notion « à propension violente », tandis que les « organisations sectaires nuisibles » seraient complètement rayées du projet de loi. En absence d’une « propension violente », elles ne tomberaient pas dans le champ d’action du Srel. Alors que, dans le projet de loi, le service serait tenu d’utiliser les méthodes entraînant « selon toute vraisemblance le moins de désagréments », la commission propose la formulation « la moindre intrusion dans la vie privée », laissant ainsi moins de place à l’appréciation subjective. Au-delà de ces exemples concrets, le souci de la commission semble être de préciser le plus possible les dispositions du projet de loi afin de limiter le champ d’action du Srel et de prévenir au mieux toute forme de surveillance politique.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.