Santé, soins et social : la manif fait avancer les choses

12.000 personnes travaillent dans le secteur d’aide et de soins (SAS), 8.000 au sein des hôpitaux regroupés dans la Fédération des hôpitaux luxembourgeois (FHL). 20.000 personnes étaient donc appelées à manifester, samedi dernier, par l’OGBL et le LCGB (woxx 1374). 9.000 ont suivi l’appel, finalement, et ce malgré le mauvais temps et le fait que dans les secteurs concernés nombreux sont ceux qui doivent travailler les weekends. Et même parmi ceux qui devaient travailler, beaucoup se sont déclarés solidaires de la manif syndicale à travers des photos publiées sur les réseaux sociaux et des autocollants arborés sur leurs vêtements de travail. Un succès pour les syndicats, et l’expression d’un ras-le-bol généralisé dans le SAS et la FHL. Une mobilisation qui porte ses premiers fruits : la ministre de la Famille Corinne Cahen aurait annoncé en marge du congrès du DP – qui se tenait le lendemain de la manif – que des invitations pour la commission paritaire, censée négocier une nouvelle convention collective pour le SAS, auraient été envoyées aux concernés. Des invitations que les syndicats attendent depuis 2012…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.