Vols de nuit : les ministres se suivent…

Interpeller le ministre des Infrastructures vert sur les vols de nuit, voilà ce qu’ont fait les députés socialistes Marc Angel et Franz Fayot à travers une question parlementaire. La réplique de François Bausch ressemble à un copier-coller des réponses données il y a dix ans, quand des député-e-s de Déi Gréng interpellaient un ministre socialiste sur ce fléau affectant la capitale. « Des échanges vont s’intensifier » avec les compagnies aériennes afin de « réduire l’augmentation », assure Bausch avec un humour involontaire. Il promet aussi « l’application encore plus stricte des dérogations exceptionnelles », sous-entendant qu’il aurait déjà agi – alors que, comme ses prédécesseurs noirs, rouges et bleus, il a appliqué une politique de laisser-faire. Afin d’occuper les habitant-e-s exaspéré-e-s, le ministre promet encore la énième version d’un effort pour « mieux renseigner les citoyens ». Enfin, il envisage « une éventuelle adaptation du régime des redevances aéroportuaires ». Ceci peu avant la fin de son mandat, et alors que de telles adaptations n’ont jamais rien apporté. Cette réponse satisfera-t-elle les deux députés socialistes ? En tout cas, ménager ainsi les acteurs économiques aux dépens de la santé des citoyen-ne-s contribue à ruiner la crédibilité de l’action politique en général et de celle des Verts en particulier.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.