TERESA DE PELEGRI: Seres queridos

L’histoire d’une Juive qui cache la véritable identité de son compagnon palestinien à sa famille. Ne vous attendez surtout pas à une énième allégorie dégoulinante de bons sentiments sur l’amour triomphant entre deux communautés en guerre. Pleine de quiproquos, „Seres queridos“ est une comédie intelligente, caustique et politiquement incorrecte à souhait. Bref, du cinéma espagnol. On lui pardonnera toutefois une fin un peu bâclée.

A l’Utopia, dans le cadre du 9e festival du film espagnol


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.