Mille milliards de dollars

(lm) – Serons-nous sauvés par les communistes chinois ? La proposition de diversifier géographiquement la place financière luxembourgeoise en visant le marché chinois a pu paraître étrange. En effet, les experts occidentaux se plaignent souvent que le cadre réglementaire chinois serait trop strict et les banques trop contrôlées par l’Etat. Pourtant, il y a de l’argent à gagner en Chine pour une place financière comme le Luxembourg. C’est une enquête du Consortium international de journalisme investigatif (ICIJ) qui confirme ce que le woxx a déjà écrit par le passé – à savoir que la fuite de capitaux chinois a atteint une dimension faramineuse. Le consortium, qui avait déjà ébranlé le monde financier en révélant des informations sur des flux d’argent occulte en Europe et aux Etats-Unis, a découvert des détails très gênants pour le pouvoir chinois. Ainsi, comme de nombreux autres membres de la « noblesse rouge », le fils de l’ancien premier ministre Wen Jiabao aurait mis en place une société BVI aux Virgin Islands, un montage habituellement utilisé pour occulter des fonds illicites. On estime à plus de mille milliards de dollars les montants ayant été expatriés depuis 2000. Si les montages financiers ne sont pas forcément illégaux, ils servent à cacher au peuple les immenses fortunes amassées en partie à travers la corruption. Ainsi, l’idée de viser la Chine était bonne, sauf que les clients potentiels risquent désormais de se retrouver sous pression.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.