Maïwenn : Mon roi

Applaudi et hué à Cannes, « Mon roi » divise. Plus encore qu’un autre film, le vécu et l’histoire de chaque spectateur feront qu’il l’appréciera ou pas. Une chose est certaine cependant : malgré des redites et une mise en scène parfois brouillonne, Maïwenn sait capter des tranches de vie, qu’on les considère pertinentes ou pas sur le grand écran. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter ? Quoi qu’on en pense à la fin, le film fera réfléchir à coup sûr. Ça n’est pas si fréquent.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.