Roaming et neutralité du net : la grande arnaque

Avec 500 voix pour et 163 voix contre, le Parlement européen a accepté cette semaine le règlement sur les télécommunications. Après des mois de pression venant du Conseil des ministres comme de la Commission européenne, les eurodéputés ont donc voté un texte très controversé qui va enterrer la neutralité du net une fois pour toutes en Europe, tout en donnant assez de flexibilité aux grandes entreprises de télécoms pour compenser d’éventuelles pertes à cause de la fin du roaming – qui serait arrivée de toute façon en 2018. Dans le cas de la neutralité du net, le compromis tel que la majorité le présente n’en est pas un – la définition de la neutralité reste trop floue et permet des exceptions pour les grandes sociétés. « Des bâtons dans les roues pour les petites entreprises innovantes », estime l’ONG La quadrature du net. Au Luxembourg aussi, le monde politique est divisé sur la question : tandis que le CSV et le LSAP se félicitent du vote et condamnent les adversaires « non constructifs », comme l’a fait savoir l’eurodéputée socialiste Mady Delvaux-Stehres, les Verts et les Pirates condamnent cette décision – et pas un mot des libéraux, ni de Déi Lénk…


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.