Réfugié-e-s : À l’intérieur du centre fermé


Le réseau international d’expatriés InterNations a organisé en octobre une action de soutien dans le centre de rétention du Findel, au cours de laquelle ses membres ont pu jouer au football et partager un gâteau avec des détenus. Antoine Cassar y était. Il partage son expérience dans cette lettre.

Le centre de rétention vu de l’extérieur. (Photo : Antoine Cassar)

Le centre de rétention vu de l’extérieur. (Photo : Antoine Cassar)

Dimanche 4 octobre 2015

Chère S.,

Je reviens à l’instant du centre de rétention. L’activité « football et cuisine » organisée par InterNations a été un véritable succès. J’ai beaucoup ri et j’ai appris énormément, bien que je sois parti triste, peinant à dissimuler ma colère. mehr lesen / lire plus

Résidence d’artiste 
: Les multiples talents de Jean-François Zygel


Il a déjà conquis le public luxembourgeois avec ses concerts « Dating », où il explique une œuvre classique par le menu avant son exécution. Cette saison, le pianiste et compositeur français franchit une étape supplémentaire en posant ses valises à la Philharmonie le temps d’une résidence éclectique.

Jean-François Zygel décortique la Symphonie n° 9 « du Nouveau Monde » de Dvorák, le 12 novembre dernier à la Philharmonie. (Photo : Alfonso Salgueiro)

Jean-François Zygel décortique la Symphonie n° 9 « du Nouveau Monde » de Dvořák, le 12 novembre dernier à la Philharmonie. (Photo : Alfonso Salgueiro)

« L’imagination, la joie de créer et la joie de partager. » Lorsqu’on lui demande de détailler le fil conducteur de sa résidence à la Philharmonie cette saison, Jean-François Zygel répond avec son enthousiasme habituel. mehr lesen / lire plus

Metal
: Fest des Hasses

Wer genug vom „Fest der Liebe“ hat und endlich mal wieder härtere Klänge als „Jingle Bells“ hören möchte, sollte sich am Samstag nach Tetingen in die Schungfabrik zum Metal-Festival „Hate Night“ aufmachen, wo acht Bands aus Luxemburg dem Publikum die Weihnachtsstimmung austreiben werden.

So sauer, dass er auch schon mal rot anläuft: Joe Block, Frontmann der Thrasher von Scarlet Anger.

So sauer, dass er auch schon mal rot anläuft: Joe Block, Frontmann der Thrasher von Scarlet Anger.

Seit Monaten steigt die Spannung in der Luxemburger Metal-Szene – das „Hate Night“-Festival in Tetingen steht bevor, mit dem das musikalische Jahr würdevoll zu Ende gebracht werden soll. Das Line-Up mit acht lokalen Bands wird das breite Metal-Spektrum gut abdecken und jedem Fan strammer Gitarrenriffs und heftiger Schlagzeugdonner etwas bieten. mehr lesen / lire plus

Théâtre
 : Agitation à l’ombre du samovar

Un maelstrom de sentiments, c’est ce à quoi nous convie le Centaure encore en janvier. Servi par une excellente distribution et méticuleusement pensé pour livrer le meilleur de Tchekhov dans la belle cave voûtée, « Oncle Vania » est une production parfaitement réussie.

Où la comédie vire au tragique : de l’action, dans « Oncle Vania », il y en a ; et pourtant, à la fin, les personnages n’auront pas obtenu grand-chose de leur agitation. (Photo : Bohumil Kostohryz)

Où la comédie vire au tragique : de l’action, dans « Oncle Vania », il y en a ; et pourtant, à la fin, les personnages n’auront pas obtenu grand-chose de leur agitation. (Photo : Bohumil Kostohryz)

Marina, la vieille nourrice, accueille les spectateurs dès leur installation. Assise sur une longue banquette de salle d’attente, elle sera rejointe avant le début de la représentation par les autres protagonistes, à l’exception du professeur Sérébriakov. mehr lesen / lire plus

Gravures
 : Ombres et lumières

Surnommé le « Rembrandt français », Jean-Jacques de Boissieu fut un des graveurs qui ont marqué son époque et la postérité. Une exposition complète à la Villa Vauban lui rend hommage.

Theaterkarawane_Jean-Jacques_de_Boissieu_1772_nach_Karel_du_Jardin_1657Parfois les allergies peuvent déterminer toute une vie, voire une carrière d’artiste. Celle de Jean-Jacques de Boissieu à la peinture à l’huile a sûrement fait de lui un graveur et un estampeur hors normes. Ce que la peinture a perdu avec lui a pourtant bien pu être compensé avec ce qu’il a laissé à la postérité.

Ce Lyonnais d’origine – il voit le jour entre Rhône et Saône en 1736 – est un artiste typique de son temps. mehr lesen / lire plus

J. J. Abrams
 : Retour en force

Difficile de passer ces jours-ci à côté du phénomène Star Wars, tant la puissance commerciale de Disney se combine pour une pluie de dollars avec la Force des Jedi. Si les fans de toujours ne le bouderont évidemment pas, « The Force Awakens » 
pourra-t-il attirer de nouveaux adeptes du côté obscur ou du côté lumineux ?

Carrie Fisher et Harrison Ford rempilent pour un nouvel épisode, et heureusement : si le scénario convainc, c’est avant tout grâce à la présence (ou l’absence) de personnages piliers de la saga.

Carrie Fisher et Harrison Ford rempilent pour un nouvel épisode, et heureusement : si le scénario convainc, c’est avant tout grâce à la présence (ou l’absence) de personnages piliers de la saga.

Combien d’enthousiastes de la saga Star Wars connaissent-ils Joseph Campbell ? Dans « The Hero with a Thousand Faces » (publié en 1949), l’anthropologue américain a développé sa théorie du monomythe, sorte de trame obligée – avec quelques options facultatives – pour construire la plupart des mythes mondiaux. mehr lesen / lire plus

Angelina Jolie-Pitt : By the Sea

1351tippMajoritairement éreinté par la critique, et pas forcément à tort : confondant parfois langueur et longueurs, Angelina Jolie Pitt a peut-être présumé de ses forces pour cette réalisation estampillée art et essai. Mais certains risques à l’écran paient, et c’est toujours mieux que du Lelouch !

L’évaluation du woxx : X mehr lesen / lire plus