Transports catholiques

Il est des réponses à des questions parlementaires qui n’en sont pas. Ce sont d’ailleurs en général des brilliants exemples de rhétorique, si on veut illustrer un sophisme. Les députés Eugène Berger (DP), Marc Angel (LSAP), Camille Gira (déi Gréng) et André Hoffmann (déi Lénk), se sont vus offrir une telle perle par le ministre du dévéloppement durable et des infrastructures quand ils ont voulu savoir de quel droit certaines compagnies de transports publics avaient démonté les affiches de l’asbl AHA, avec leur fameux slogan « Net reliéis ? – Stéi dozou ! ». Ainsi, Claude Wiseler, dont le ministère a la tutelle sur la communauté des transports (CDT), qui elle est responsable des affiches publicitaires et dispose même d’un code de déontologie pour ce délicat exercice, répond que : « La CdT a clairement fait savoir que la campagne dont il s‘agit était conforme aux dispositions précitées et qu‘il n‘y avait aucune raison d‘interrompre cette campagne ». Donc, il nie tout simplement le fait bien réel que certaines compagnies ont cédé à la pression de groupes ultra-catholiques et démonté lesdites affiches. Elegante pirouette pour se tirer d’une affaire qui met tout de même en cause le droit fondamental à la liberté d’expression ancré dans la constitution. Dommage que les ultras de l’Eglise ne réagissent pas de la même manière lorsque les bus affichent des publicités dégradantes pour l’image des femmes.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.