Emploi : Vieillissant, masculin et frontalier

Une étude du Liser récemment rendue publique analyse l’évolution de l’emploi salarié au cours d’un quart de siècle ainsi que les interactions entre les trois acteurs représentatifs du marché de l’emploi (résidents luxembourgeois et étrangers, frontaliers) que cette situation a générée au fil du temps. Premier constat : la composition fluctuante de l’emploi salarié. Même si le pourcentage de femmes augmente, celui des hommes reste prédominant, avec 149 hommes pour 100 femmes en 2018. Le nombre de jeunes travailleurs-euses a fortement chuté. La part des résident-e-s étrangers-ères est restée quasiment stable en 24 ans. Par contre, le pourcentage de frontaliers-ères n’a cessé de croître, mais serait en train de se stabiliser (46 % en 2018 contre 26 % en 1994). Entre 1994 et 2003, le nombre de frontaliers-ères a plus que doublé, puis entre 2003 et 2007 a progressé de 26 %, pour n’augmenter que de 8 % entre 2007 et 2008. Le Luxembourg reste néanmoins confronté à un vieillissement de sa population active, malgré la main-d’œuvre frontalière et étrangère.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.