Nation Branding : Recherche VRP à la veine patriotique

« Il nous faut des Luxembourgeois qui, quand ils sont à l’étranger, propagent l’image de marque de notre pays. » Elle n’y a pas été de main morte, la présidente du comité « Nation Branding » Sasha Baillie lors du débat public organisé ce mercredi au Grand Théâtre. S’il s’agissait officiellement de présenter les étapes suivantes dans la progression du « nation branding », comme l’avait présenté la secrétaire d’État Francine Closener avant le débat, l’événement a tout de même plutôt pris des allures de tentative de faire revivre un mort. Même si presque tous les interlocuteurs – à l’exception notable du correspondant bruxellois du « Wort » – étaient d’accord pour dire qu’il fallait absolument faire avancer l’image de marque grand-ducale, aussi pour faire oublier les laideurs de Luxleaks, ils ne sont pas arrivés à dépasser les paradoxes de leur démarche. Comment définir un pays comme « ouvert » lorsqu’il a rejeté le droit de vote des étrangers à 80 pour cent ? Et la « fiabilité » et le « dynamisme » ne valent-ils pas en première ligne pour les « High Net Worth Individuals » dont le gouvernement raffole, plutôt que pour les frontaliers ? Ainsi, cette soirée n’aura été en rien différente des autres démarches entreprises avant : une opération de com et de l’argent jeté par les fenêtres.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.