PUNK: We formed a band !

Premier essai pour les petits nouveaux de Weakonstruction dans une scène luxembourgeoise en pleine effervescence; ils présenteront cette semaine à Wiltz, leur fief natal, puis aux Rives de Clausen leur première cargaison au son punk-rock.

Le punkrock à la luxo version début 2009.

Le phénomène Versus You a sûrement fait des émules sur la planète rock luxembourgeoise et ce n’est certainement pas Weakonstruction qui dira le contraire. Formé sur les cendres encore brûlantes de Rebellux, ce jeune trio venant de la scène en pleine expansion du Nord du pays est composé de Pascal Alff à la guitare et au chant, de Ken Hermes à la basse et au chant et enfin de Thierry Didelot à la batterie. mehr lesen / lire plus

STEVEN SODERBERGH: « Hasta la victoria » : Episode One

Les diptyques sont à la mode en ce moment. Après Mesrine 1 et 2, voici le biopic en deux parties que Steven Soderbergh consacre à Ernesto « Che » Guevara. Sortie cette semaine du premier volet : « Che : The Argentine ». Un film minutieux et didactique.

Même la révolution a besoin de sa pause-cigares syndicale …

En novembre 1956 une petite troupe de Cubains embarque sur un mauvais rafiot, le Granma. Ils partent libérer leur île du dictateur Batista. A leur tête se trouvent les frères Fidel et Raul Castro. Un jeune médecin argentin est également du voyage, Ernesto Guevara, surnommé « Che » en raison d’un tic de langage de son pays d’origine. mehr lesen / lire plus

EXPOSITION HISTORIQUE: L’image que l’Arbed se faisait d’elle-même

« L’image sociale de l’Arbed » – un titre qui devrait laisser rêveur à une époque où les termes de « social » et « entreprise », ne se croisent presqu’exclusivement que quand il est question de mettre des employés à la rue et de briser des vies. Et pourtant, il fut une époque où une firme était plus qu’une machine à fric anonyme et immonde. Cette vision, cette auto-fiction d’une entreprise qui a façonné le destin du Luxembourg – et pas seulement du bassin minier – à tout jamais, est exposée en ce moment dans les salles de la Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie à Luxembourg-Ville. mehr lesen / lire plus

ZUGUNFALL ZOUFFTGEN: Schnell und hart

Ungewöhnlich streng sind die Urteile gegen vier Bahnangestellte im Fall Zoufftgen ausgefallen. Ob sie die Sicherheitskultur hierzulande verbessern helfen, ist allerdings zu bezweifeln.

Es kommt sicherlich nicht alle Tage vor, dass bis dahin unbescholtene Bürger, die unabsichtlich den Tod eines Anderen herbeigeführt haben, für Monate oder gar Jahre ins Gefängnis müssen. Fast jede Woche sterben in Luxemburg Menschen im Straßenverkehr, nicht selten, weil Alkohol, erhöhte Geschwindigkeit oder beides im Spiel ist. Wer sich auf diese Weise am Tod eines Mitmenschen schuldig macht, wird zwar bestraft. Doch kaum jemand muss dafür – zumindest beim ersten Mal – ins Gefängnis.

Wer betrunken in eine Verkehrskontrolle gerät, wird protokolliert und manchmal auch durch zeitweisen Führerscheinentzug bestraft. mehr lesen / lire plus

CAMP DE GUANTÁNAMO: Les pots cassés

Une des premières tâches du nouveau président américain consiste à réparer les dégâts commis par son prédécesseur. La fermeture du camp de Guantánamo en fait partie. Pour sa part, le Luxembourg se dit prêt à accueillir d’anciens détenus.

Comme une métaphore
de ce 21e siècle débutant : l’art de rue s’est approprié les silhouettes oranges.

« Yo soy un hombre sincero, de donde crece la palma. Y antes de morirme quiero, echar mis versos del alma ». Ces paroles constituent le début du premier couplet de la chanson mondialement connue « Guantanamera », dont l’auteur n’était personne d’autre que le libertador-poète cubain José Martí. Aujourd’hui, elles résonnent comme une étrange complainte à nos oreilles contemporaines. mehr lesen / lire plus

PSYCHIATRIE: Wenn Mama abtaucht

Psychisch erkrankte Eltern sind noch immer ein gesellschaftliches Tabu. Die Folgen haben die Kinder zu tragen: nicht selten werden sie mit der Situation allein gelassen.

Viele Kinder von psychisch kranken Eltern fragen sich: Bin ich schuld an ihrem Leiden.

Die kleine Marie hat oft Angst und ist traurig, weil ihr Vater Selbstgespräche führt, deren Inhalt sie nicht versteht. Auch ihre Mutter macht sich Sorgen und befürchtet, dass ihr Mann seine Arbeitsstelle verliert. Bis auf einen von Maries Freunden weiß niemand über die Psychose ihres Vaters Bescheid: „Die können das eh nicht verstehen“, meint Marie.

Ortswechsel: Patrick ist zwölf Jahre alt. Er führt den Haushalt, kocht und versorgt seine Mutter. mehr lesen / lire plus