Une St-Nicolas politique

Ce n’est pas le « Kleeschen », mais plutôt le « Housecker », le père Fouettard, qui sera au centre de la conférence-débat « Interdit de séjour : George W. Bush », que le woxx organise le 6 décembre. Ensemble avec la Friddensinitiativ et le Grip (Groupe de recherche et d‘information sur la paix et la sécurité), nous avons invité les deux auteurs du livre « Faut-il juger George Bush ? » : Reed Brody, conseiller juridique et porte-parole de Human Rights Watch (HRW) et Jean-Paul Marthoz, auteur et expert en droits humains. On se souvient qu’au début de la décennie, des foules manifestaient au Luxembourg et à travers le monde contre les interventions américaines en Afghanistan et en Irak menées au nom de la « war on terror ». Depuis, les violations des droits humains à Guantánamo et Abou Ghraib ainsi qu’un certain nombre de crimes de guerre ont confirmé la condamnation des choix de George W. Bush. S’il n’était pas ex-président de la première puissance mondiale, les éléments rassemblées par l’ONG HRW suffiraient à l’envoyer devant les tribunaux. C’est ce rapport, à la base du livre, ainsi que les conséquences à en tirer, qui seront abordés lors de la conférence-débat, le mardi, 6 décembre à 18h30, à l’Exit07 / CarréRotondes (Tél : 26 62 20 07).


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.