Cinq questions à : Krys Pleimelding

En vue des élections communales, le woxx interroge une candidate toutes les semaines. Au tour de Krys Pleimelding, candidate Déi Gréng à Schifflange.

(Photo : Émile Hengen)

woxx : Pourquoi avoir choisi Déi Gréng pour vous engager en politique ?

Krys Pleimelding : Quand je me suis décidée à m’engager en politique, j’ai dû faire un choix. Et puis, vu mes opinions personnelles concernant la protection animale et celle de la nature, j’ai opté pour Déi Gréng parce que leur panoplie politique s’adaptait le mieux à mes valeurs.

Votre parti participe au gouvernement depuis 2013. Est-ce que vous êtes satisfaite de sa politique jusqu’ici ?

Même si je suis contente de voir une partie des idées vertes réalisées, je dois admettre que certaines choses m’ont vraiment déçue au niveau national. Parce que les écologistes n’ont pas implémenté assez sévèrement les valeurs vertes – ou du moins ce à quoi s’attendaient leurs électeurs.

Dans l’hypothèse où Déi Gréng décideraient de former une coalition avec le CSV à Schifflange, approuveriez-vous ce choix ?

Pour nous, les deux options sont possibles, et nous les avons déjà discutées en interne. En ce qui concerne la commune de Schifflange, nous n’avons pas de problème avec les conservateurs.

Quelles sont vos priorités pour la commune de Schifflange, si vous êtes élue ?

Avant tout la nouvelle maison de la culture, qui est planifiée par le conseil communal actuel. Nous n’avons absolument rien contre cette idée. J’ai même participé, dans la commission culturelle, à l’élaboration de l’avis sur ce projet. Nous avons fait pas mal de visites dans d’autres établissements du même type. De mon point de vue professionnel (Krys Pleimelding est l’animatrice du centre culturel « Beim Nëssert » à Bergem, ndlr), j’ai pu apporter une perspective plus pratique et plus proche de la réalité que celle que peuvent avoir des personnes qui voient ces choses du dehors. Notre conclusion est claire : oui à une maison de la culture, mais pas à l’endroit proposé – à la place du vieux kiosque. Et puis nous disons aussi qu’il faut faire attention à ne pas mettre en place une infrastructure culturelle de plus sans concept d’exploitation et sans concept administratif. Il faut aussi faire attention à ce que les dates ne coïncident pas avec celles d’autres établissements, comme le « Beim Nëssert ». Si on fait attention à ce que les centres culturels n’entrent pas en lutte concurrentielle, mais qu’ils sont au contraire complémentaires, alors une telle création pourrait être un enrichissement pour toute la région et pourrait donner lieu à de beaux échanges. Reste la question de savoir s’il ne serait pas mieux de réaliser ce concept avec la commune voisine dans le cadre d’« Esch 2022 » – par exemple sur les friches industrielles entre les deux villes. Personnellement, je pense que c’est une très belle idée, même si elle est un peu utopique. Vous avez tout le patrimoine industriel qui peut être mis en valeur – mais je crains que ce ne soit qu’une utopie.

Question politique sociale : quelles sont les améliorations que vous proposez aux habitants de Schifflange ?

En général, je pense que Schifflange dispose déjà d’une grande offre culturelle et sportive. Il y a encore du travail à accomplir du côté des maisons relais qui devraient miser sur plus de nourriture végétarienne. Il faudrait aussi plus d’activités intergénérationnelles pour nos seniors – et celles-ci doivent être participatives et actives, pour ne pas les laisser toujours dans le rôle de spectateurs ou de marginalisés. Sinon, du point de vue du logement social, la ville dispose à mes yeux d’un parc suffisant pour sa population – ce qui ne l’empêche pas de planifier encore des habitations abordables pour assurer l’avenir.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !
Tagged , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.