Laís Bodanzky : Como nossos pais

Du côté des petites imperfections, une réalisation très classique – voire terne –  et un scénario qui lance plus de pistes qu’il n’en peut suivre. Mais tout de même, cette tranche de vie d’une femme qui concilie difficilement les rôles de fille, mère et épouse a le charme de l’exotisme brésilien dans la relative fraîcheur de l’été grand-ducal.

L’évaluation du woxx : XX
Tous les horaires sur le site.


Kriteschen an onofhängege Journalismus kascht Geld - och online. Ënnerstëtzt eis! Kritischer und unabhängiger Journalismus kostet Geld - auch online. Unterstützt uns! Le journalisme critique et indépendant coûte de l’argent - en ligne également. Soutenez-nous !

Tagged . Bookmark the permalink.

Comments are closed.