Front commun contre Biltgen

Il est rare de voir un projet de loi faire autant l’unanimité contre lui comme celui que le ministre de l’enseignement supérieur François Biltgen (CSV) a fait voter à la Chambre cette semaine. Le texte relatif à la réforme de l’aide financière aux étudiant-e-s est critiqué aussi bien quant au fond qu’à la forme. Dans un communiqué de presse, le député André Hoffmann (déi Lénk) a même demandé le retrait du projet de loi de la mise au vote, arguant qu’une « modification d’une telle envergure demanderait sans doute le temps nécessaire pour une réflexion sérieuse » car les organes et commissions concernés n’auraient pas été consultés. Une revendication partagée par l’avis de la Chambre des salarié-e-s (CSL), qui dénonce même une « violation de sa mission consultative ». Mais d’autres réactions ne se sont pas faites attendre. Les Jeunesses socialistes, les Jeunes Verts, l’Union nationale des étudiant-e-s du Luxembourg (UNEL), l’Association des cercles des étudiant-e-s (ACEL) et la jeunesse de l’ADR ont tous critiqué le caractère antisocial de la réforme. Ils sont tous d’accord pour affirmer, calculs à l’appui, que le projet, loin d’atteindre son but de promouvoir l’autonomie des étudiant-e-s, fragilise la situation économique de celles et ceux issu-e-s de milieux populaires tout en améliorant celle des plus aisé-e-s. Une politique typiquement CSV, en somme.


Cet article vous a plu ?
Nous offrons gratuitement nos articles avec leur regard résolument écologique, féministe et progressif sur le monde. Sans pub ni offre premium ou paywall. Nous avons en effet la conviction que l’accès à l’information doit rester libre. Afin de pouvoir garantir qu’à l’avenir nos articles seront accessibles à quiconque s’y intéresse, nous avons besoin de votre soutien – à travers un abonnement ou un don : woxx.lu/support.

Hat Ihnen dieser Artikel gefallen?
Wir stellen unsere Artikel mit unserem einzigartigen, ökologischen, feministischen, gesellschaftskritischen und linkem Blick auf die Welt allen kostenlos zur Verfügung – ohne Werbung, ohne „Plus“-, „Premium“-Angebot oder eine Paywall. Denn wir sind der Meinung, dass der Zugang zu Informationen frei sein sollte. Um das auch in Zukunft gewährleisten zu können, benötigen wir Ihre Unterstützung; mit einem Abonnement oder einer Spende: woxx.lu/support.
Tagged .Speichere in deinen Favoriten diesen permalink.

Kommentare sind geschlossen.